Comment soigner la toux avec l’ homéopathie

Toux sèche ? Toux grasse ? Toux la nuit ?  Comment prendre en charge votre toux tout en respectant ce processus naturel de notre corps ?

Un premier pas pour prendre en charge sa toux est d’abord de prendre conscience qu’elle est un moyen de défense naturelle de l’organisme contre les agressions microbiennes (virus ou bactéries). Il convient aussi de distinguer la toux sèche qui épuise et qu’il faut calmer, et la toux grasse « productive » qu’il faut respecter et accompagner.

Les symptômes de la toux : Poitrine oppressée, faible fièvre. La toux, souvent sèche d’abord, peut devenir grasse avec des mucosités, voire chronique.

Objectif du traitement homéopathique contre la toux Espacer les crises qui épuisent, retrouver son sommeil et son souffle. La médecine classique est assez démunie devant ces symptômes (antitussifs si toux sèche, fluidifiants lorsqu’elle est grasse, corticoïdes sinon).

La solution: La toux est une réaction naturelle des voies respiratoires qui cherchent à expulser les agents encombrants ou irritants. Les médecins distinguent la “toux productive” avec expectoration de la toux sèche, qui épuise en vain.  En homéopathie, les distinctions sont encore plus fines, comme le montre la préconisation du Dr Chemouny (auteur du Guide de l’homéopathie, éd. O. Jacob).

Les remèdes homéopathiques selon le type de toux

Lorsque la toux est sèche, douloureuse et nocturne (dans une trachéite par exemple) associée à une sécheresse du nez et de la bouche et à une soif intense : utiliser Bryonia CH : 5 granules toutes les 2 heures puis espacer au fur et à mesure des améliorations.

En cas de toux spasmodiques surtout suffocantes (quinte de toux) avec une sensation permanente de chatouillement de la gorge « comme avec une plume » poussant l’individu à tousser très fréquemment, surtout la nuit, lorsqu’il est au chaud dans son lit : prendre Drosera rotundifolia 15 CH : 5 granules 3 fois par jour.

La souche Ipeca est préconisée en cas de toux nauséeuses avec expectoration difficile. En cas de toux spasmodique avec suffocation ou en cas de quintes de toux, pouvant entraîner des nausées et des vomissements, caractérisées également par une importante production de mucus (la toux est dite grasse ou productive, l’individu a des glaires qu’il a du mal à expectorer) : Ipeca 5 CH : 5 granules toutes les 10-15 minutes jusqu’à apparition d’une expectoration, puis toutes les heures pendant 24 heures.

Les dilutions basses favorisent les expectorations et les dilutions hautes agissent plutôt sur les spasmes.

Lorsque la toux est calmée juste après avoir bu une gorgée d’eau froide : Cuprum metallicum 9 CH : 5 granules 3 fois par jour.

En cas de toux apparaissant avec le début d’une rhinopharyngiteCette toux est souvent déclenchée par les courant d’air, mais aussi déclenchée voire aggravée par l’inspiration d’air froid : Rumex crispus 5 CH : 5 granules 3 fois par jour.

Le Rumex est utilisé pour limiter l’inflammation du à la laryngite et à la pharyngite mais n’a pas de visée anti-tussive proprement dite.

Lorsque la toux est grasse avec une forte production de mucosité : Antimonium tartaricum 5 CH : 5 granules toutes les 10 à 15 minutes jusqu’à apparition d’une expectoration, puis renouveler la prise de 5 granules toutes les heures pendant 24 heures.

Utiliser les dilutions basses (4 ou 5 CH) pour favoriser les sécrétions, et au contraire des dilutions plus élevées (9 ou 15 CH) pour les stopper.

La souche Coccus Cacti est utilisée comme anti inflammatoire des voies respiratoires et permet de traiter les toux sèches nocturnes de type coqueluche. On préconisera les basses dilutions 7 à 9 CH : 5 granules toutes les heures jusqu’à amélioration des symptômes.

Autres médecines naturelles qui marchent aussi pour soigner efficacement la toux

– L’oligothérapie (recours aux oligoéléments). Demander au pharmacien des doses de manganèse-cuivre (une par jour durant la crise, puis trois doses la semaine suivante).

– Les huiles essentielles (HE). L’Huile Essentielle de cyprès calme l’irritation, décongestionne. L’Huile Essentielle d’eucalyptus, antibactérienne et antivirale, favorise l’élimination des toux grasses. Un mélange à respirer une heure matin et soir (dans un diffuseur ou un bol d’eau placé sur le radiateur).

– Les sirops à base de lierre sont réputés pour apaiser la toux sans inconvénient. En vente libre en pharmacie.

La toux n’est pas une maladie mais un symptôme.  En cas de toux, sèche ou grasse qui persiste, mieux vaut consulter votre professionnel de santé afin d’en identifier la cause.

Sources

1- Les remèdes homéopathiques pour le rhume

http://www.pharmaciengiphar.com/medecines-naturelles/homeopathie/comment-soigner-rhume-par-homeopathie

2-Soulager la toux avec l’homéopathie

http://www.xn--homopathie-d7a.com/pathologies/toux.html

3- L’homéopathie au secours des petis maux de l’hiver (mal de gorge, toux,nez bouché …)

http://www.e-sante.fr/homeopathie-secours-petits-maux-hiver-mal-gorge-toux-nez-bouche/2/actualite/981

4- Calmer la toux avec l’homéopathie

http://www.notretemps.com/sante/medecine-douce/calmer-toux-avec-homeopathie,i53054

1 commentaires sur “Comment soigner la toux avec l’ homéopathie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *