Les bienfaits des feuilles de pissenlit

En vue du printemps qui approche, j’aimerai vous parler des feuilles d’une plante assez commune dans nos prairies, dont les propriétés médicinales ne sont que peu connues du grand public. Il s’agit des feuilles de taraxacum officinale, plus connue sous le nom de « Pissenlit ».

Les feuilles de pissenlit possèdent des propriétés apéritives vis-à-vis de certains troubles digestifs mineurs. Elles sont diurétiques, digestives et dépuratives. Elles permettent de nettoyer l’ensemble de l’organisme en éliminant les toxines accumulées dans le corps. Mais pas seulement, on confère également aux feuilles de pissenlit une action anti-adipositique (par inhibition de la lipase pancréatique), ainsi que des propriétés prometteuses (concernant l’extrait aqueux de pissenlit) ayant un effet inhibiteur sur la réplication du VIH-1 et sur l’activité de la transcriptase inverse.

On utilise communément les feuilles de pissenlit dans la prévention des lithiases biliaires, mais aussi pour la stimulation enzymatique du foie et des reins, ainsi qu’en cas d’insuffisance digestive lipidique.

Attention, toutefois à ne pas confondre le pissenlit (taraxacum officinale) avec le tussilage (tussilago farfara) ou la piloselle (Hieratium pilosella). Ces 3 plantes ont beaucoup de similitudes physiques mais n’ont absolument pas les mêmes propriétés thérapeutiques.

Quelques contre-indications et précautions d’emploi concernant le pissenlit

Il est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante
Il est déconseillé chez les personnes atteintes de maladies cardiaques et rénales, (risque d’hypokaliémie, faire des cures discontinues)
En cas de calculs biliaires ou d’obstruction des conduits biliaires, consulter un professionnel de santé avant de prendre du pissenlit

Formulations usuelles pharmacologiques des feuilles de pissenlit :

– Pour un effet diurétique, dépuratif et nettoyant* ; mettez 200ml d’eau à ébullition. Lorsque l’eau atteint le point d’ébullition, ajoutez une cuillerée à soupe de feuilles séchées de pissenlit. Éteignez ensuite le feu, puis couvrez la préparation et laissez reposer 10 minutes. Ajoutez ensuite une cuillère de miel pour adoucir l’amertume.

– Ou, cueillez quelques jeunes pousses de feuilles de pissenlit au printemps, avant floraison et après les gelées (pour qu’elles aient moins d’amertumes), et mangez-les en salade avec un filet d’huile d’olive et un peu d’ail écrasé. Évitez d’en manger trop régulièrement.

*Le pissenlit facilite l’élimination des calculs biliaires et rénaux. Il est donc recommandé d’en faire une cure à chaque printemps.

Le pissenlit contient du potassium en grande quantité ainsi que de la vitamine C. Il est donc excellent pour la santé. Évitez cependant de cueillir vos feuilles de pissenlit au bord des routes ou dans des champs traités aux engrais afin d’éviter tout risque de toxicité.

Parlez-en autour de vous !

A découvrir sur la boutique

ARKOGELULES-PISSENLIT-45-GELULES-ARKOPHARMA

Les Arkogélules au Pissenlit d’Arkpharma contribuent à purifier l’organisme et à faciliter l’élimination de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *