Régime amincissant au thé vert

Le thé vert provenant des feuilles séchées du théier, Camellia sinensis, est utilisé depuis 4 000 ans dans la culture et la médecine chinoise pour traiter tous les maux.

Ces bienfaits sont nombreux : il stimule la mémoire, tonifie, il prévient les accidents cardio-vasculaires, il limite les symptômes arthritiques…

La légende raconte que le thé a été découvert il y a 5 000 ans par un empereur qui s’était abrité sous un arbre pour faire bouillir de l’eau et se réchauffer. Une feuille de cet arbre est tombée dans l’eau, donnant un breuvage exquis.

Les feuilles du thé vert sont séchées ce qui leur donne cette teinte et son goût léger.

Le thé noir, quant à lui, est fermenté, sa couleur est issue de l’oxydation des feuilles.

Les deux thés sont issus du même arbre, mais n’ont pas les mêmes propriétés thérapeutiques. Le thé noir perd beaucoup de ses agents chimiques par le procédé de fermentation.

De multiples actions dans la perte de poids

Le thé vert est très riche en tanin ; ses principaux constituants sont la théophylline et la théobromine, on retrouve aussi de fortes concentrations de caféine, théine et vitamine C.

Il régule le taux de sucre dans le sang en réduisant la quantité d’insuline produite. Ceci est possible grâce à son action sur une enzyme digestive appelée amylase. Cette enzyme est essentielle dans la dégradation des glucides.

Une étude réalisée en 1999 montre que l’extrait de thé vert augmente la consommation de calorie par l’organisme. Les polyphénols contenus dans le thé vert ont un effet thermogénique (brûle-graisse) qui accélère le métabolisme.

Une étude récente publiée dans la revue « American Journal of Clinical Nutrition » indique que l’ingestion d’un thé riche en catéchine (ce qui est le cas du thé vert) conduit à la fois à une diminution du tissu adipeux et du taux de cholestérol.

Le thé vert peut inhiber la synthase de l’acide gras. Il s’agit d’un système enzymatique qui est impliqué dans le processus de transformation des glucides en graisses.

Le stockage des graisses est donc réduit tout comme le mauvais cholestérol.

Le thé vert est diurétique et draineur, il élimine les toxines des reins, de la vésicule biliaire et du système digestif.

Comment consommer le thé vert ?

Des études tendent à convenir que 4 à 5 tasses par jour de thé vert suffisent pour obtenir le maximum d’avantages.

Il se trouve facilement, en supermarché, dans les boutiques de thé…

Privilégiez un thé vert composé à 100 % de feuille de thé qui est plus concentrée et de meilleures qualités que le thé coupé ou aromatisé.

Il existe également des extraits de thé vert concentré vendu sous forme de gélule en parapharmacie, dans les magasins d’alimentation biologique ou diététique et sur Internet.

Mise en garde

Il n’y a aucun effet secondaire à la consommation de thé vert, seulement si vous êtes sensible à la caféine, évitez d’en consommer le soir pour limiter tout risque d’insomnie ou de difficulté à l’endormissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *