Comment choisir son répulsif anti-moustique?

Merci de partager à vos connaissancesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Si les moustiques en Europe sont principalement synonymes de nuits sans sommeil et démangeaisons, d’autres espèces tropicales, comme le moustique tigre, sont vecteurs de maladies graves telles que le paludisme, le virus Zika, la dengue, le chikungunya ou la fièvre jaune.

C’est pourquoi, il est important de savoir choisir son répulsif antimoustique pour bien se protéger en fonction de la zone géographique (zone tempérée ou zone tropicale), en fonction du type de moustique et les de maladie (paludisme, dengue, chikungunya…) et en fonction de l’utilisateur : adulte, enfant (âge), femme enceinte.

Pourquoi les moustiques nous piquent ?

Chez le moustique, c’est la femme qui pique. Remplie d’œufs fécondés, elle a besoin des protéines contenues dans le sang pour les faire arriver à maturation. Pour trouver sa victime, c’est d’abord le dégagement de CO2 qui va l’aider à identifier une cible potentielle. Puis, d’autres paramètres, comme la sueur, l’acide lactique (ce qui vous donne des courbatures) ou encore la chaleur. Ainsi, si vous transpirez vous êtes plus rapidement pris comme victime.

Une fois posée, la femme arthropode va déployer sa seringue et traverser l’épiderme afin d’injecter un anticoagulant dans un capillaire pour fluidifier le sang… avant de le sucer. C’est cette substance qui cause une sécrétion d’histamine (entre autres) et entraîne de facto l’envie de se gratter.

Parce qu’en injectant sa salive elle peut transmettre des parasites, il est important de ne pas se protéger à la légère.

Les différentes substances antimoustiques recommandées selon leur usage

Le DEET en extérieur et en zone tropicale

  • Le DEET est un répulsif de synthèse dont l’efficacité est reconnue comme la molécule la plus efficace à ce jour
  • recommandé pour zones tropicales en particulier dans les zones avec des moustiques vecteurs de maladies.
  • Concentration de DEET pour une efficacité maximale 50 %
  • Déconseillé pour les enfants de moins de 12 ans et les femmes enceintes avec un dosage de 50 %. Dosage à 30 % recommandé
  • En extérieur, choisir son Répuslif antimoustique avec Deet

L’Icaridine (ou KBR3023) contre le paludisme

L’Icaridine est un répulsif de synthèse, molécule relativement récente dont l’efficacité reconnue en particulier sur les anophèles, vecteur du paludisme

  • Déconseillé pour les enfants de moins de 30 mois, pas d’autres contre-indications connues à ce jour.
  • Recommandé pour les zones tropicales en particulier dans les zones avec du paludisme comme alternative au DEET.
  • Concentration de 20 à 25 %

L’IR 3535 pour les zones tempérées

L’IE 3535 est un répulsif de synthèse, dont l’efficacité est reconnue contre les moustiques en zone tempérée et tropicale.

  • Déconseillé pour les enfants de moins de 6 mois, autorisés pour les femmes enceintes
  • Recommandé à forte concentration pour les zones tropicales et concentration plus faible pour les zones tempérées
  • Concentration de 10 à 35 %

La perméthrine pour imprégner les vêtements et moustiquaires

  • Pyréthrine synthétique
  • Dérivée du chrysanthème, Chrysanthemum ou Tanacetum cinerariifolium
  • réservée à l’imprégnation des vêtements et des moustiquaires.
  • Propriétés insecticides et répulsives

Les différents types d’antimoustiques

Quel antimoustique choisir pour les nourrissons et les femmes enceintes ?

Pour vous protéger et protéger bébé sans risque ni pour votre grossesse ni pour votre enfant nous vous conseillons de vous tourner vers des solutions naturelles. 

Attention cependant à l’utilisation des huiles essentielles si vous êtes novices, auquel cas vous pouvez vous tourner vers les solutions proposer ci-dessous :

  • Les hydrolats (ou eaux florales) ont toujours les mêmes fonctions que l’huile essentielle qu’ils ont servi à produire, mais ils sont beaucoup plus doux et ne comportent pas de contre-indications. Leur action thérapeutique est par contre plus faible.

Nous vous conseillons d’utiliser :

  1. L’hydrolat de Géranium : comme l’huile essentielle, sa douce odeur fleurie aura une action répulsive. Vous pouvez en appliquer plusieurs fois par jour aussi bien sur les vêtements que sur votre peau ou celle de votre bébé.
  2. L’hydrolat de Lavande : sera parfaite pour compléter l’action répulsive du géranium. Nous vous conseillons de mélanger les deux pour une efficacité renforcée.

Pour aller plus loin, vous pouvez réaliser cette recette complète dont l’action répulsive est renforcée :

Mélanger dans un flacon spray de 200 ml préalablement stérilisés (en verre teinté si possible) :

  • 10 ml de vinaigre blanc (action répulsive)
  • 1 CàS de glycérine végétale
  • 80 ml d’hydrolat de Géranium
  • 80 ml d’hydrolat de Lavande
  • 30 ml d’alcool à 90 non dénaturé (si vous trouvez) ou bien de Vodka (émulsifiant, astringent et conservateur)

Vous pouvez appliquer ce mélange plusieurs fois par jour sur les vêtements de bébé ou bien sur sa peau en veillant à ne pas asperger les zones proches des yeux et qui pourraient être en contact avec la bouche

Quel antimoustique choisir en zones tempérées ?

Si vous vivez dans une zone tempérée, misez sur un répulsif moins puissant que le DEET comme l’R3535 avec le Répulsif antimoustique Apaisyl. Il se vaporise sur la peau ou vos habits. Ce répulsif vous protégera à la fois des moustiques, mais aussi des guêpes, des tiques, et même des poux ! De plus, ce produit ne laisse pas de taches ni de trace sur vos vêtements, il est efficace jusqu’à 2 mois après pulvérisation même après 5 lavages ! Il est également inodore, ce qui fait de lui un répulsif idéal pour toute la famille, même pour les enfants de plus de 2 ans.

Quel antimoustique choisir en zones tropicales ?

Si vous avez prévu de voyager vers un pays tropical, nous vous recommandons le répulsif Anti Moustique Insect Ecran Spécial Zones Tropicales qui contient du Deet. Il est destiné aux zones tropicales, car son champ d’action est plus important que les autres répulsifs du marché.

Il agit contre les moustiques tigres et les anophèles, facteur de contamination du paludisme. Contrairement à de nombreux anti-moustiques utilisables en zones tempérées, ce répulsif a une action de 8 heures après pulvérisation. L’application se fait directement sur la peau, sans aucun danger ni risque de réaction. Il est destiné à tout le monde, aux femmes enceintes, tout comme aux enfants de plus de 2 ans. Vous pouvez également compléter votre protection avec un bracelet antimoustique imprégné de répulsif anti moustique pour une protection optimale.

Vaporiser votre antimoustique à base de permethrine sur la moustiquaire et/ou les vêtements

Pour parfaire la protection, il est conseillé d’enduire ses vêtements avec de la permethrine. Pour cela 2 solutions :
1 — En spray, on étend ses vêtements et on vaporise. Facile à faire sur la route. PAr exemple, l’Aérosol cinq sur cinq 150ml permettra de vous protéger par vaporisation.
2— En solution à diluer.Dans une bassine on mélange le contenu du flacon avec de l’eau dans lequel on trompe les vêtements. PAr exemple, Insect Ecran Vêtements Solution antimoustique pour Trempage est plutôt conseillée pour les voilages, notamment pour les moustiquaires.

La nouveauté, les antimoustiques MoskitoFree Anti Anions

La toute dernière innovation certifiée par l’Institut Pasteur de Casablanca, le galet blanc Diffuseur Electrique USB Moskitofree antimoustique offre une protection nocturne efficace avec une autonomie de 15 h sans odeurs, sans pesticides ni produits chimiques. Où que vous soyez Moskitofree est un Galet ELectrique rechargeable par Usb qui se porte sur vous et vous protège dans toutes les situations…

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien…

Sources

1— https://www.moskitofree.com/

2— http://roundtrip.fr/les-anti-moustiques-ce-qui-marche-et-ce-qui-ne-marche-pas/

3— http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/bebes_annee/attention-diffuseurs-moustiques-sujet_41589_1.htm

4— https://www.antimoustic.com/articles/conseils-pour-choisir-son-repulsif-anti-moustiques

5— http://www.killmoustik.com/comment-choisir-votre-repulsif-anti-moustique/

6— https://www.antimoustic.com/img/cms/Recommandations_repulsifs_et_biocides_contre_les_moustiques.pdf

7-https://www.moskitofree.com/

2 commentaires sur “Comment choisir son répulsif anti-moustique?

  1. Bonjour, je souhaiterais 1 préparation magistrale dans le kit arrêt du tabac pour les 3 remèdes qui sont à prendre à raison de 3 granules 3 fois/jour…
    Proposez-vs 1 accompagnement humain (qui me semblerait utile) au sevrage ou sinon pouvez-vs me diriger utilement svp ?
    Merci.

    1. Bonjour,

      Voici le lien pour commander le kit homéopathique pour arrêter de fumer :

      https://www.soin-et-nature.com/fr/homeopathie/1618-kit-homeopathique-pour-arreter-de-fumer-du-tabac-boiron.html

      Si vous avec besoin de conseils précis sur l’utilisation d’un produit commandé, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact sur
      https://www.soin-et-nature.com/fr/contactez-nous

      N’ hésitez pas à revenir vers nous pour plus d’informations,

      L’équipe Soin et Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *