Comment lutter contre ses premières rides ?

rides
Merci de partager cet article sur
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Passé le Cap des 30 ans, rides et ridules pointent le bout de leur nez. Les rides sont une manifestation biologique du vieillissement cutané, elles sont l’un des premiers signes apparents du vieillissement cutané. Elles se logent principalement au niveau du visage, du cou et du décolleté (pour les femmes).

Les différentes rides et ridules :

  • Les rides et ridules de déshydratation ou de sécheresse :

Elles sont dues à une mauvaise hydratation de la peau. Elles disparaissent une fois la peau correctement soignée, avec des soins visage adaptés.

  • Les rides d’expressions situées sur le front, entre les sourcils, au niveau des sillons naso-géniens et des commissures des lèvres :

Ce sont des plis d’affaiblissement liés au relâchement cutané, à la perte de tonicité et de fermeté de la peau. Ils sont responsables de l’altération de l’ovale du visage, des poches sous les yeux, des bajoues et du double menton.

Quels sont les mécanismes à l’origine des rides ?

Ceux-ci sont au nombre de trois à l’origine de son apparition :

  • L’action des muscles :

À chaque instant, la peau est sollicitée par les mouvements des muscles sous-jacents. Ces micro-contractures favorisent la formation de lignes entre lesquelles la peau se tend, s’étire pour finalement se plisser pour former des rides.

  • La modification des constituants du derme :

Vieillissement intrinsèque et photo-induit favorisent l’aplatissement de la jonction entre le derme et l’épiderme.

  • La modification du relief de la peau :

Avec l’âge, les lignes qui mettent en tension la peau se distendent et se creusent lentement. Ce phénomène s’accélère après 60 ans.

Quelques conseils beauté afin de lutter contre les premières rides :

  • Les antioxydants :

Une substance antioxydante est un agent dont l’intervention empêche l’oxydation, c’est-à-dire l’action de l’oxygène de l’air ou l’action des radicaux libres telle que la Vitamine E (un agent protecteur des structures membranaires des cellules, exposées aux radicaux libres).

  • Le Rooibos :

Boire des tisanes de Rooibos contribue à retarder le vieillissement cutané. Le Rooibos est faible en tanins et totalement dénuée de théine, sa concentration en antioxydants est également très élevée.

  • Les massages faciaux :

On pince légèrement les joues entre les pouces et l’index et on tourne une fois dans un sens, une fois dans l’autre, cela permet de réactiver la circulation sanguine et de tonifier le visage. On le fait sur le haut et le bas des joues, sur le devant et l’arrière chaque soir.

Pour atténuer la ride du lion, placez le bout des doigts au milieu du front et faites-les glisser vers les tempes en écartant petit à petit les doigts. À recommencer 10 fois.

Avec le temps, des ridules apparaissent au niveau de la bouche, principalement sur la lèvre supérieure. Pour les réduire ou ne jamais les voir apparaître, pincez fermement les contours de la bouche entre son pouce et son index, de manière perpendiculaire aux petites ridules. Cela estompera les rides verticales.

Le massage du contour des yeux est essentiel car cette région fragile marque facilement quand on est fatigué. Massez en forme de cercles. Placez vos index et vos majeurs au niveau de la pointe interne des sourcils. Puis faites glisser les doigts vers les extérieurs en suivant les sourcils puis on descend, on suit l’os pour effectuer un cercle puis on remonte.

  • Les masques, les gommages et les peeling :

Conséquence du vieillissement de la peau, les rides sont aussi dues au soleil, au stress et à l’hérédité. Même si elles sont inévitables, certains gestes quotidiens permettent de ralentir et de limiter leur apparition.

Le premier geste beauté à adopter tous les jours est l’hydratation. Ce dernier s’effectue matin et soir après avoir lavé son visage. Un autre rituel important pour lutter contre les effets de l’âge et les rides consiste à s’appliquer régulièrement un masque sur le visage mais aussi sur le décolleté.

La base d’une belle peau, c’est le nettoyage ! Tous les matins et tous les soirs, il convient d’ôter les impuretés et/ou le maquillage à l’aide d’une lotion tonique, d’une eau micellaire ou d’un démaquillant, avant d’appliquer votre crème.

Pour un nettoyage encore plus en profondeur, effectuez au moins une fois par semaine un gommage sur le visage et l’ensemble du corps. Le gommage permet l’élimination des cellules mortes et favorise également l’absorption des produits de soins que vous utilisez.

Pensez également au peeling ! Le peeling va décoller les cellules mortes de la peau et gommer ridules, tâches et irrégularités tout en lissant le contour des yeux, en affinant les traits et en repulpant les pommettes. Votre peau va peler et révéler tout son nouvel éclat.

  • Boire beaucoup d’eau :

En temps normal, l’eau est captée dans l’organisme par des cellules de la peau qui vont agir comme des éponges en attirant l’eau et en la retenant. Les cellules gorgées d’eau vont se multiplier et former une structure dense qui maintient les différents éléments de la peau (fibres de collagène, élastine et autres cellules).

L’eau va ensuite se diffuser continuellement vers la surface de la peau, où elle essayera de s’évaporer. Mais à la surface de la peau, on retrouve aussi des lipides (graisses) qui vont retenir l’eau pour former un film protecteur, une barrière indispensable pour faire face aux agressions extérieures.

Pour contrer le vieillissement naturel de la peau et la déshydratation liée aux facteurs environnementaux, il est indispensable de beaucoup boire.

  • La gymnastique faciale :

La gymnastique faciale consiste à faire plusieurs petits exercices où vous allez contracter et/ou décontracter certains muscles du visage, pour un effet anti-âge.

  • Se protéger du soleil :

Une exposition prolongée au soleil est nocive pour la peau. En plus d’augmenter les risques de développer un cancer de la peau, les UV accélèrent le vieillissement cutané.

Le vieillissement cutané prématuré est en effet le premier effet chronique de l’exposition exagérée au soleil. Il se manifeste 10 ou 20 ans après les irradiations.

Les rayons ultraviolets agissent sur les cellules de la peau et brisent les chaînes d’ADN qui sont en permanence corrigées par des enzymes de réparation. Si ce mécanisme est débordé, en cas d’exposition prolongée, les cellules de la couche basale, qui assurent le renouvellement cutané, sont atteintes. Leur production de mélanine, de collagène et d’élastine diminue.

Peau sèche, rides plus marquées, perte d’élasticité, pigmentation (lentigo solaire), déshydratation, etc. sont autant de stigmates du vieillissement.

Pour protéger sa peau, il est donc important d’appliquer une crème solaire car elle permet de protéger sa peau des UV et d’éviter ainsi les coups de soleil. Elle limite le risque de cancer de la peau et minimise le vieillissement cutané en protégeant la peau des rayons UVA. On choisit un indice de protection solaire adapté à son phototype (minimum 30) et on n’oublie pas d’en réappliquer régulièrement c’est-à-dire toutes les 2h ou après chaque baignade ou activité sportive.

  • La vitamine C :

L’acide ascorbique est un antioxydant qui a des effets positifs dans la lutte contre le vieillissement. Elle joue également un rôle dans la formation du collagène.

Plantes médicinales et rides :

Ces huiles sont des régénératrices cutanées en usage local indiquées pour aider à atténuer les rides et les ridules.

Cette huile est utilisée dans la prévention des rides. L’huile d’onagre contient des polyphénols qui sont antioxydants.

La ciste est utilisée dans des préparations contre le vieillissement cutané, les rides et vergetures en raison de ses propriétés astringente et tonique cutané.

Largement utilisée en dermatologie et en cosmétique, cette huile est bonne pour la peau, émolliente, et hydratante (vitamines A et E) pour la peau exposées au soleil (coup de soleil) ; mélangée à de l’ huile d’onagre , elle ralentit le vieillissement cutané mélangée à l’argile. L’huile de noyau d’abricot ravive le teint, efface les rides et adoucit les peaux sèches.

Cet hydrolat est un régénérant et anti-âge pour tous les types de peau. Antioxydant, il combat les radicaux libres et permet un réel lifting végétal.

 

Clémentine. M.
Naturopathe – Aromathérapeute / Herboriste – Phytothérapeute
Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomédecine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *