Gattilier (Vitex Agnus Castus) Propriétés Bienfaits et Indications

gattilier

GATTILIER (Vitex Agnus Castus)

 

D’où vient-il ?

Tout traitement à visée hormonale génitale nécessite obligatoirement un minimum de 3 mois avant tout résultat du fait du temps de maturation folliculaire de 90 jours. Le gattilierest une plante modulatrice de la sécrétion de prolactine et régulatrice des fonctions gonadotropes. La restitution des propriétés du gattilier nécessite notamment l’utilisation des fruits frais avec une extraction à basse température (fragilité des iridoïdes), à l’abri de l’air et également de la lumière.

Depuis l’Antiquité, on lui reconnaît d’abord des propriétés médicinales sur la régulation endocrinienne qui se confirme par ailleurs de nos jours par de nombreuses études scientifiques.

Dans l’Iliade, il symbolisait alors la chasteté, cité par Dioscoride et Pline.
Som nom latin (« agnus castus », agneau chaste) évoque en effet ses propriétés anaphrodisiaques.
On le cultivait notamment à proximité des monastères car les moines en mâchaient les baies pour éviter les tentations de la chair.
Au Moyen-Âge, il s’utilisait également pour « réprimer la luxure, rendre l’homme chaste comme un agneau, resserrer la matrice et faire venir les fleurs » (menstruations).

Cet arbuste originaire de Grèce et d’Italie est répandu dans les régions du littoral méditerranéen ainsi qu’en Asie centrale. La plante est devenue par conséquent très rare en France et les pieds sauvages sont protégés. La floraison se déroule plutôt entre juin et août. Le fruit est en revanche la partie de la plante utilisé en médecine.

Comment le décrire botaniquement ?

Le gattilier est en fait un arbuste méditerranéen à odeur poivrée dont les tiges droites peuvent atteindre 1,5 m à 2 m de hauteur. Les feuilles se composent de 5 folioles lancéolées et vert foncé. Les fleurs sont bleues/violettes, disposées en grappes à la partie terminale de la tige. Les fruits apparaissent de façon continue et sont de maturation lente.

De quoi est-il composé ?

Le gattilier se compose essentiellement de flavonoïdes, d’iridoïdes, de labdane-diterpènes et d’huile essentielle à cinéole.

 

Quelles sont ses principales propriétés pharmacologiques ?

Selon le cahier de l’agence « médicaments à base de plantes », le gattilier s’utilise traditionnellement par voie orale dans les règles douloureuses et dans le traitement symptomatique des états neurotoniques des adultes, notamment en cas de troubles mineurs du sommeil.

Sliutz a mis en évidence l’action du gattilier in vitro. Le Vitex agnus-castus agit effectivement de façon similaire à la dopamine. La diminution de la sécrétion de prolactine permet un allongement de la durée de vie du corps jaune et donc une régulation de la durée des cycles.

L’équipe de Milewizcz a montré deuxièmement que le gattilier rétablissait une phase lutéale normale chez les femmes présentant une hyperprolactinémie latente. Une étude en double aveugle contre placebo a été menée en effet sur 97 femmes, âgées en moyenne de 35 ans, présentant des mastodynies prémenstruelles. Le traitement administré était composé d’un extrait contenant du gattilier. L’étude est conduite sur 3 cycles pendant lesquels les femmes devaient quantifier la présence et l’intensité de leurs symptômes grâce à une échelle analogique visuelle. Une première moitié du panel reçoit la solution et l’autre moitié un placebo.

Après 1 à 2 cycles de traitement, on a effectivement observé une diminution significative des douleurs chez les femmes traitées. Entre le 2ème et le 3ème cycle l’amélioration des douleurs est en effet encore plus nette dans le groupe traité elle concernait 71,4% des femmes. Après le 3ème cycle, on a noté enfin une stabilisation.

 

Quelles sont les indications du Gattilier ?

  • Affections gynécologiques par hyper-folliculinie
  • Syndrome prémenstruel
  • Dépression prémenstruelle
  • Mastodynies
  • Pré ménopause
  • Polyménorrhée
  • Oligo ménorrhée
  • Troubles menstruels
  • Stérilités
  • Insuffisance ovarienne
  • Bouffée de chaleur
  • Sécheresse vaginale
  • Fibromes, hyperplasie de la muqueuse utérine
  • Anomalies du cycle et des phases du cycle menstruel avec insuffisance lutéale et hyperprolactinémie latente
  • L’inhibition de la prolactine expliquerait l’effet sur la tension mammaire et le gonflement pelvien
  • Insuffisance ovarienne secondaire à l’exception du prolactinome et de l’hypothyroïdie
  • Bouffées de chaleur, sécheresse vaginale
  • Peut être utile dans le syndrome des jambes sans repos

 

Quelles sont les précautions d’emplois ?

  • Contre-indiqué chez la femme enceinte ou allaitante
  • Réservé à l’adulte
  • Contre-indiqué chez la femme ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancers hormonodépendants
  • Contre-indiqué en cas d’hypersensibilité aux substances actives
  • Les effets indésirables les plus fréquents sont les nausées, céphalées, troubles gastro-intestinaux et les troubles menstruels, acné, prurit, rash érythémateux

 

Il y a t-il des risques d’interactions médicamenteuses ?

Comme toutes substances contenant des principes actifs, le risque d’interactions médicamenteuses est à prendre en compte.

Le gattilier ne dérogeant pas à cette règle, voici la liste des interactions médicamenteuses à considérer :

  • Risque d’interaction avec les antagonistes dopaminergiques et œstrogéniques

Comment le prendre et à quel dosage ?

En teinture mère :

  • Teinture-mère 50 gouttes 2 à 3 fois par jour

 

En préparation magistrale

Voici donc la posologie des Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés en solution glycérinée (EPS) :

– 1 c. à café matin et soir pendant 1 mois, renouvelable 3 mois, à diluer dans un grand verre d’eau

 

 

 

 

Clémentine. M.
Naturopathe – Aromathérapeute / Herboriste – Phytothérapeute
Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomedecine

6 commentaires sur “Gattilier (Vitex Agnus Castus) Propriétés Bienfaits et Indications

  1. Bonjour

    Je souffre de symptome premenaupose/ménaupose : prise de poids, bouffée de chaleur par cycle… Je ne souhaite pas rentrer dans un protocole médicamenteux hormonale.
    Quelles seraient la bonne indication à l’utilisation de ce produit afin de limiter les symptomes ?
    Merci.

    1. Bonjour, le Gattilier aura une action sur les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale, mais n’agira pas sur les autres symptômes de la ménopause. Je vous invite à lire cet article sur les traitements naturels de la ménopause où vous trouverez je pense les réponses à vos questions.

      Belle journée à vous.
      Clémentine.

  2. Bonjour, j’ai bientôt 40 ans et je souffre de polypes utérins. Ma gynéco dit que mon endomètre est trop épais (suite à une écho au 6ème jour du cycle). Elle m’a prescrit du Nogest 5mg, a prendre le 15ème jour du cycle pendant 10 jour (traitement de 3 mois). Je préfère faire une cure gattilier. Le gattilier serai-il efficace dans mon cas? Si oui quand dois-je le prendre et combien de jours par mois?
    Un très merci pour votre réponse.

    1. Bonjour, le Gattilier est un anti-oestrogéniques et peut éventuellement empêcher le développements de votre polype utérin. En revanche, cette plante ne le fera pas disparaître, seule une chirurgie peut y parvenir. Votre gynécologue vous a prescrit Nogest qui est un traitement hormonal à la progestérone prévenant également du saignement génital fonctionnel dû à votre polype. Le Gattilier quant à lui, n’aura aucune action sur les saignements et n’équilibrera en aucun cas la balance entre les œstrogènes et la progestérone. Je vous conseille donc de suivre le traitement que votre gynécologue vous a prescrit, et de ne pas prendre simultanément votre traitement avec cette plante au risque de provoquer un désordre hormonal conséquent.

      Cordialement.

      Clémentine

  3. Bonjour
    Quelle posologie et à quel moment prendre le gatillier en gélule pour maximiser les chances d’avoir un enfant
    J’ai 42 ans et un taux de FSH élevé à 25
    J’ai des cycles menstruels de 21 jours
    Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *