Maman et bébé : conseils et astuces pour bien tirer son lait

Merci de partager à vos connaissancesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pour faciliter ou prolonger l’allaitement de bébé, tirer son lait s’avère être une excellente alternative au lait en poudre. Bien que le geste ne soit pas naturel en soi, tirer son lait permet à la jeune maman d’entretenir le lien si particulier qu’elle a construit avec son bébé en choisissant de l’allaiter au sein. Parce que l’allaitement est une aventure extraordinaire, voici quelques astuces et conseils pour bien tirer son lait et réussir l’allaitement.

Trouver le bon moment pour exprimer son lait

Pour des raisons très diverses, la maman ne peut pas donner le sein à bébé. C’est notamment le cas d’une jeune maman qui doit s’absenter régulièrement en raison de la reprise d’une activité professionnelle, comme dans le cadre de l’allaitement bébé prématuré. Afin que l’allaitement se fasse dans les meilleures conditions et que maman continue à entretenir se lien privilégié avec bébé, elle doit commencer à tirer son lait au bon moment. Parce que le tire-lait favorise la lactation tout comme il permet de dégorger le sein, l’idéal est de tirer son lait assez tôt de manière à habituer bébé progressivement au biberon.

Penser à bien s’équiper

Si bébé doit apprendre à ce nourrir au biberon afin de continuer à profiter des bienfaits du lait maternel, la maman doit quant à elle faire en sorte que ses seins s’accommodent au tire-lait. En effet, afin que le tirage soit le plus agréable possible et de manière à éviter les éventuelles crevasses, il est important de choisir judicieusement son équipement. Là encore, pour trouver le bon tire-lait, la maman doit avant tout définir ses réels besoins, à savoir tirer son lait de manière occasionnelle ou régulière. La solution la plus pratique pour la maman reste le tire-lait électrique, avec une pression imitant la succion naturelle de bébé ainsi qu’une intensité d’expression ajustable.

Alterner tétées et biberons

Enfin, il faut noter également que le fait de tirer son lait ne signifie pas arrêter d’allaiter bébé au sein. L’idée est de permettre à bébé de profiter du lait maternel même lorsque sa maman n’est pas disposée à l’allaiter au sein, comme dans le cas d’une maman devant suivre un traitement médical par exemple. Afin que le tirage de lait se fasse facilement, il est important d’entretenir la lactation. Pour ce faire, il suffit d’alterner allaitement au sein et tirage, ce qui permet de continuer à entretenir le lien avec bébé, tout en stimulant la lactation.

1 commentaires sur “Maman et bébé : conseils et astuces pour bien tirer son lait

  1. Le lait maternel interagit (via son contenu en une enzyme Xanthine Oxydase) avec la salive du nouveau né (particulièrement riche en xanthine et hypoxanthine) pendant la tétée en produisant des peroxydes : des espèces oxydantes réactives telles que le peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) dont on a prouvé l’action anti-microbienne. D’autre part cette interaction exerce une sorte de « sélection naturelle » pour favoriser les bonnes bactéries, celles qui coloniseront par la suite l’intestin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *