Pourquoi ne trouve t’on presque plus de Bois de Rose?

Merci de partager à vos connaissancesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

En aromathérapieAniba Rosaeodora est une huile essentielle tonique, stimulante, anti-infectieuse et astringente. Elle est aussi très bien tolérée par la peau et c’est essentiellement pour cette particularité qu’elle est très utilisée par les mamans pour soigner leurs tout-petits.

Mais cette plante tropicale a été surexploitée depuis une quinzaine d’année de manière non écologiquement correcte. C’est ainsi que la “Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacée d’extinction” (CITES) a pu la classer comme variété protégée.

Les propriétés de cette huile proviennent de sa grande richesse en linalol naturel (à ne pas confondre avec son isomère, le linalol synthétique qui lui est classé comme produit allergisant). Encore une fois , “Dame Nature” faisant bien les choses, nous pouvons le remplacer par une essence voisine sur le plan biochimique: le Bois de Hô (Cinnamomum camphora ct linalol).

C’est donc sans danger que nous vous proposerons de reformuler vos suppositoires et mélanges d’huiles essentielles avec le Bois de Hô pour la même efficacité sur les grands et les petits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *