Comment reconnaître un perturbateur endocrinien dans une formule ?

perturbateur endocrinien

Aujourd’hui, les perturbateurs endocriniens sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Aliments, pesticides, cosmétiques… Ils entrent en contact avec nous par le biais de différents produits de consommation. De plus, très souvent, nous ne soupçonnons même pas que ces derniers puissent en contenir. Et oui ! que ce soit en petite ou en grande quantité, ils sont présents dans de nombreux produits du quotidien. Aujourd’hui, les perturbateurs endocriniens sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Aliments, pesticides, cosmétiques… Ils entrent en contact avec nous par le biais de différents produits de consommation. De plus, très souvent, nous ne soupçonnons même pas que ces derniers puissent en contenir. Et oui ! que ce soit en petite ou en grande quantité, ils sont présents dans de nombreux produits. Dans cet article, vous allez découvrir ce qu’est un perturbateur endocrinien, mais également comment le reconnaître au sein d’une formule.

Qu’est-ce qu’un perturbateur endocrinien ?

Qu’ils soient naturels ou créés par l’homme, une multitude de produits chimiques peuvent imiter ou produire un phénomène d’interférence avec notre système endocrinien. Communément appelés des perturbateurs endocriniens, ils peuvent être la cause de défaillances au niveau du développement, de la reproduction, du cerveau ou encore de l’immunité et bien plus encore.

Qui peut être touché ?

Diverses espèces, dont l’homme, sont exposées à ces perturbateurs endocriniens. De fait, nous pouvons tous être victimes de dérèglements hormonaux. Par ailleurs, il est fort possible que les effets indésirables soient également détectés chez les enfants ainsi que dans l’entourage des individus ayant été touchés.

Comment agissent-ils ?

Les perturbateurs endocriniens agissent à peu près comme le THC sur notre organisme. La différence réside dans le fait qu’ils s’attaquent au système hormonal et non au système nerveux. Ainsi, ils viennent s’installer dans le corps afin de remplacer certaines hormones.

Pour aller plus loin, les molécules perturbatrices agissent sur les hormones et les organes comme suit : ● L’effet mimétique : dans un premier temps, les molécules imitent les actions des hormones ciblées, pour ensuite prendre leur place.

  • L’effet de blocage : ensuite, elles se fixent sur les récepteurs avec lesquels les hormones interagissent habituellement ; puis elles les empêchent d’agir.
  • L’effet perturbant : enfin, une fois installées, elles modifient les effets des hormones naturelles ou leur circulation dans l’organisme.

D’où viennent les perturbateurs endocriniens ?

Notre environnement est peuplé de perturbateurs endocriniens. En effet, nous les retrouvons dans l’air, dans l’eau, dans les aliments ainsi que dans de nombreux produits de consommation que nous utilisons quasiment tous les jours. Ces mauvaises molécules pénètrent dans le corps :

Voie orale : aliments, boissons, médicaments, etc.

Inhalation : poussières, air pollué, etc.

Voie cutanée : cosmétiques, eau impure, etc.

Où trouver la liste des perturbateurs endocriniens ?

Vous l’aurez compris, les perturbateurs hormonaux sont présents partout. Malheureusement, il est impossible de les éviter totalement. Néanmoins, des chercheurs et spécialistes sont sur le coup. Ils font leur maximum pour les détecter. Ainsi, d’ici quelques années, les chances pour nous d’être en contact avec ces substances nocives seront réduites. D’ailleurs, pour aller dans ce sens, la majorité des enseignes, surtout dans le milieu de l’alimentation et de la beauté/bien-être, préfèrent emprunter le chemin du BIO. C’est ainsi que sont nés divers produits et cosmétiques dénués de perturbateurs endocriniens comme le Protège-Slip Léger Cotton Bio de Les Petites Choses, ou encore le Masque nourrissant 3 en 1 Amande douce en Stick de La-Rosée Cosmétiques.

Ceci dit, même si la mention BIO s’affiche clairement sur son étiquette, un produit peut tout à fait contenir un ou des perturbateurs endocriniens. Heureusement, pour que les consommateurs puissent les reconnaître facilement, des listes de perturbateurs endocriniens ont été créées. Et celles-ci sont accessibles à tous sur la toile ou sur les sites des organismes certificateurs.

Ainsi, vous avez la possibilité de consulter les plateformes fiables comme edlists.org et anses.fr.

edlists.org

Cinq autorités nationales de l’Union européenne (France, Pays-Bas, Belgique, Suède, Danemark) ont créé cette liste. Elle répertorie trois listes de substances :

I : Substances identifiées comme perturbateurs endocriniens au niveau de l’UE.

II : Substances en cours d’évaluation pour la perturbation endocrinienne en vertu d’une législation de l’UE (incluses dans le CoRAP).

III : Substances considérées, par l’autorité nationale d’évaluation, comme ayant des propriétés de perturbation endocrinienne.

 

Sources:

https://www.niehs.nih.gov/health/topics/agents/endocrine/index.cfm

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29126512/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK569327/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.