Santé

La nécessité de pouvoir disposer d’informations fiables en temps opportun sur la santé est primordiale. Chez Soin et Nature, nous promouvons la santé et vous donnons les moyens d’en assurer un meilleur contrôle, et d’améliorer celle-ci par le biais d’articles de qualité rédigés par des professionnels de santé.

Mens sana in corpore sano

Une bonne santé est une ressource majeure pour augmenter sa qualité de vie. La santé passe d’abord par le respect de soi et le respect de son corps, incluant tous ce qui le nourrit, donc l’alimentation. Hippocrate ne disait-il pas : “Que ton aliment soit ton seul médicament” ?

On sait aujourd’hui qu’état émotionnel et alimentation, neurobiologie et appétit, hormones et microbiote, poids et émotions… sont intimement liés. Notre corps et notre tête agissent ainsi en symbiose. Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que le ventre est également appelé “second cerveau”.

La santé est le bien le plus précieux que nous possédons. Pour autant, de nombreuses pathologies, qu’elles soient lourdes ou bégnines, chroniques ou émergentes, sont autant de fléaux de santé publique qu’il est important de comprendre. Ce que sont les maladies, et comment elles naissent; cette rubrique santé vous donnera les outils nécessaires pour répondre à ces questions.

Adopter une bonne hygiène de vie pour éviter l’apparition de maladies chroniques

Promouvoir une bonne santé et des comportements sains à tous les âges est capital pour prévenir ou retarder l’apparition de maladies chroniques.

Pratiquer une activité physique, manger sainement, ne pas abuser de l’alcool et s’abstenir de fumer ou d’utiliser des produits du tabac sont autant de facteurs qui peuvent réduire le risque de développer plus tard des maladies chroniques. Ces comportements doivent être adoptés dès le plus jeune âge et se poursuivre tout au long de la vie.

Une bonne hygiène de vie peut non seulement éviter l’apparition de maladies chroniques mais également améliorer l’incidence d’autres pathologies telles que la ménopause, la santé osseuse, le système cardiovasculaire, les maladies virales, etc.

L’adoption de gestes sains et simples au quotidien aura de surcroît une action, et non des moindres, dans la prévention des cancers, mais aussi sur le prolongement de l’espérance de vie.

Comment définir une bonne santé ?

D’après la définition de l’OMS, être en bonne santé est « un état complet de bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

S’inquiéter au sujet de sa santé et des maladies est une préoccupation courante, le plus souvent circonstancielle, modérée et transitoire. Mais il arrive parfois que les craintes relatives à la santé s’intensifient pour devenir excessives, persistantes et pathologiques, et ce malgré les tentatives déployées pour y faire face (recherche de réassurance, surveillance étroite du corps et/ou évitement des situations liées à la maladie redoutée).

Entre de simples et banales inquiétudes relatives à l’état de santé et l’hypocondrie avérée, il convient d’identifier différentes réalités cliniques qui, bien que ne satisfaisant pas scrupuleusement aux critères diagnostiques des grandes classifications internationales, génèrent une détresse psychologique tangible et/ou des comportements à risque sur le plan somatique.

récipient test pour la COVID-19
sommeil
AVC
scarlatine et plantes médicinales
Comment choisir son pansement en fonction de la plaie
anti-poux
durillons
Orotate de magnésium
toxoplasmose
latex
CBD