Les réponses à vos questions sur les médicaments homéopathiques

globules homéopathique renversés

Certainsmédicaments homéopathiques ne portent ni indication thérapeutique, ni posologie. La raison ? En homéopathie, un même médicament peut traiter différentes maladies (troubles digestifs et insomnie par exemple) et une même affection (le rhume) peut être traitée avec des médicaments différents, choisis en fonction du patient. C’est au professionnel de santé qu’il revient de déterminer lesquels prendre et comment. Ces médicaments sans indication thérapeutique se présentent souvent en tubes et en doses (formes traditionnelles de l’homéopathie), désignés par leur nom latin. Voici une liste de questions fréquentes souvent posées sur les médicaments homéopathiques.

Comment prendre mon médicament homéopathique ?

D’une façon générale, la prise du médicament homéopathique se fait en dehors des repas, dans une bouche propre. Pour le tube de granules, une prise se compose habituellement de 5 granules. Le contenu d’une dose est à prendre entièrement, en une seule fois. Contrairement à ce qui existe en allopathie, ces quantités sont indépendantes de l’âge et du poids de la personne. Ce qui compte ce n’est pas la quantité mais la fréquence des prises.

Quelles maladies se traitent avec l’homéopathie ?

Au moyen de l’homéopathie, on peut traiter tout type de maladie, ancienne ou récente (problèmes digestifs, circulatoires, respiratoires, urinaires, musculaires, articulatoires, gynécologiques, nerveux, mentaux, contagieux, de la peau, etc.)

Peut-on soigner des enfants et des nourrissons avec les remèdes homéopathiques ou seulement des adultes ?

Comme homéopathes, nous traitons des patients de tous les âges : enfants, adultes et personnes âgées. Les enfants sont ceux qui peuvent obtenir les plus grands bénéfices avec les traitements homéopathiques puisque leur efficacité est plus rapide dû au fait que les enfants ont une plus grande énergie vitale ; ils sont moins intoxiqués avec des drogues ou des médicaments conventionnels et leurs maladies sont moins chroniques.

Les femmes enceintes peuvent-elles prendre des médicaments homéopathiques ?

Les médicaments homéopathiques n’ont pas de toxicité chimique, ni contre-indication, ni interaction avec d’autres médicaments, ni d’effet indésirable lié à la quantité de médicament ingéré. Les femmes enceintes peuvent donc se soigner par homéopathie sans risque connu pour elles ni pour leur futur enfant. Il est cependant préférable pour elles d’en parler à leur médecin ou leur pharmacien.

Peut-on soigner les animaux par homéopathie ?

Depuis plus de 150 ans, l’homéopathie s’utilise pour soigner les animaux de compagnie, d’élevage ou de compétition, en particulier les chevaux de course. Les éleveurs sont de plus en plus nombreux à l’adopter, notamment pour l’absence de résidu dans l’organisme, l’un des critères qui leur permet d’obtenir le label « Bio ». L’homéopathie permet de soigner les animaux de façon efficace sans effet toxique ni accoutumance.

Comment donner un médicament homéopathique à mon bébé ?

Les médicaments homéopathiques se dissolvent dans un peu d’eau, dans un verre ou dans un biberon sans les chauffer. Il est important de changer la préparation tous les jours. La posologie pour un enfant est identique à celle d’un adulte : 5 granules ou 1 dose par prise.

Faut-il éviter de toucher les granules avec les doigts ?

Par mesure d’hygiène, et comme pour tout autre médicament, il est préférable d’éviter de toucher les médicaments homéopathiques avec les doigts. Le compte-granule est conçu pour faciliter leur prise.

Peut-on vacciner mon enfant avec l’homéopathie?

Non, il n’est pas possible de vacciner votre enfant par homéopathie. La vaccination, au sens pasteurien du terme, suppose la production d’anticorps après injection d’antigène. En revanche, il existe des traitements homéopathiques préventifs qui évitent certaines maladies comme les infections ORL à répétition, très fréquentes chez l’enfant.

L’homéopathie peut-elle faire maigrir ?

Non, l’homéopathie ne fait pas maigrir. Seul un régime ou, plus exactement, un changement des habitudes alimentaires et un suivi médical sérieux permettent d’obtenir un résultat. Un traitement homéopathique personnalisé, en traitant les troubles coexistant à l’obésité, apporte un meilleur confort à l’enfant et a un effet bénéfique sur la réduction pondérale. Pour le nourrisson, l’excès pondéral est toujours dû, sauf dans de rares cas, à une suralimentation des parents qui confondent souvent, pour des raison culturelles, “gros bébé” et “bonne santé”. Si vous vous faites plaisir devant l’aspect joufflu, grassouillet et bonhomme de votre bébé, sachez que vous risquez d’obérer son avenir et de lui créer plus de problèmes de santé que de les prévenir.

Quel est l’apport en sucre ?

Les granules et les globules se fabriquent avec du saccharose (85 %) et du Lactose (15 %). 5 granules, 4 fois par jour, soit 20 granules, contiennent environ 1 gramme de sucre, soit l’équivalent d’1/5 de morceau de sucre. 1 dose de globules contient également environ 1 gramme de sucre.

L’utilisation régulière de granules homéopathiques chez les enfants ne risque-t-elle pas de provoquer de caries ?

Non, dans les maladies aigues qui durent d’ordinaire moins de 8 jours et dans les maladies chroniques pour lesquelles les traitements sont plus longs, la prise des granules ne provoque pas de caries. Généralement, il faut prendre les granules un quart d’heure avant de se brosser les dents, ou avant de dîner si le malade ne prend pas d’autres médicaments à ce moment.

Comment expliquer le nom du médicament homéopathique ?

Prenons un exemple : Arnica montana 9 CH, 1 tube ou 1 dose. Arnica montana est la substance de base, elle-même définie par sa dénomination scientifique internationale exprimée en latin. CH est l’abréviation de Centésimale Hahnemannienne. Le nombre correspond au nombre de dilutions successivement réalisées.

Pourquoi n’y a-t-il pas de notice, de posologie, d’indication thérapeutique sur certains médicaments homéopathiques ?

Un même médicament peut servir pour différentes affections. Il n’est donc pas possible de mettre une indication et une posologie unique par médicament. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Par contre les spécialités homéopathiques portent systématiquement une indication thérapeutique et sont la plupart du temps accompagnées d’une notice.

Les médicaments homéopathiques sont-ils remboursables ?

Depuis le 1er janvier 2021, l’homéopathie n’est malheureusement plus remboursée en France.

Les médicaments homéopathiques et allopathiques sont-ils compatibles ?

Il n’y a pas de contre-indication ni d’interaction médicamenteuse concernant la prise simultanée de médicaments allopathiques et homéopathiques. Ils sont de plus en plus souvent utilisés de façon complémentaire.

Y a-t-il des aliments contre-indiqués avec le suivi d’un traitement homéopathique ?

Non. Les substances aromatiques fortes telles que menthe, café, thé, tabac, camomille, etc., sont compatibles avec la prise d’un médicament homéopathique mais doivent seulement être absorbées à distance de la prise du médicament homéopathique. Les médicaments homéopathiques doivent être absorbés « bouche propre ».

L’homéopathie est-elle une thérapeutique d’action lente ou rapide ?

La rapidité d’action de l’homéopathie dépend du problème de santé considéré. Pour soigner un symptôme aigu (bosse, trouble ORL, etc.) l’action est rapide, quelques minutes à quelques heures ou quelques jours selon les situations.

La rapidité de l’effet du médicament homéopathique dépend de l’état général du patient de l’ancienneté de la maladie, de facteurs héréditaires, familiaux, environnementaux, de travail, de la capacité de guérison et de l’âge du patient. Habituellement, pour les maladies chroniques, les patients qui consultent un homéopathe sont déjà traités depuis des années par la médecine traditionnelle (allopathique) sans que leur problème de santé ait pu être résolu. Quand ces patients se tournent vers l’homéopathie, une amélioration se constate progressivement et dans la majorité des cas une guérison. Dans le cas d’une maladie chronique, le traitement est plus long et relève systématiquement d’une consultation médicale.

L’homéopathie, faut-il y croire pour que ça marche ?

Plus de 400 millions de personnes font confiance à l’homéopathie dans le monde. Par ailleurs les résultats de la médecine vétérinaire ont beaucoup contribué au développement de l’homéopathie. L’animal est-il capable de faire la différence entre un traitement allopathique et un traitement homéopathique ? Est-il en mesure de développer une réaction psychologique parce qu’il « croit » au produit qu’on lui a donné ? Certes non !

Les médicaments homéopathiques produisent-ils des effets secondaires ?

Pendant le processus de préparation des remèdes homéopathiques, avec chaque dilution et dynamisation, la quantité de matière est considérablement réduite, augmentant son énergie et sa capacité curative et stimulant la force vitale de celui de la personne malade. Les remèdes homéopathiques sont fournis dans des quantités très petites (infinitésimales) et ils sont exempts de toute toxicité. Ils sont sûrs et ne produisent aucun effet secondaire indésirable.

Comment se présentent les médicaments homéopathiques ?

Les médicaments homéopathiques peuvent se présenter sous forme d’unitaires (contenant un seul principe actif) conditionnés le plus souvent sous forme de tubes de granules ou de doses de globules, ou bien sous forme de spécialités (regroupant plusieurs principes actifs au sein du même médicament). Voici les formes pharmaceutiques existantes : pommades, gels, sirops, comprimés, collyres, gouttes ou suppositoires.

Les médicaments homéopathiques ont-ils une date de péremption ?

Les médicaments homéopathiques ont une date de péremption. Elle est mentionnée et doit être respectée.

Peut-on se soigner seul par homéopathie ?

Dans certains cas, l’automédication, accompagnée par le conseil de votre pharmacien, peut suffire pour soigner des symptômes aigus. Mais si les symptômes persistent, il est alors impératif de consulter votre médecin homéopathe.

Est-ce que les homéopathes sont des médecins ?

La formation des homéopathes est différente dans tous les pays. Dans certains pays, cela requiert 6 ans d’études, incluant les matières de base de la médecine, plus les matières de l’homéopathie (philosophie, doctrine, sémiologie, clinique, matière médicale, thérapeutique, pratique et répertoriassions homéopathique). Une fois terminée la formation en médecine homéopathique, on peut accéder au titre de Docteur en Médecine Homéopathique, c’est le cas des homéopathes diplômés par l’Institut Homéopathique de Colombie, (1837 – 1990), d’Angleterre, de Russie, etc. ; d’Homéopathe médical chirurgien au Mexique ; de Médecin homéopathe, Thérapeute en homéopathie ou Homéopathe dans certains pays.

Il existe aussi une spécialisation en homéopathie de deux ou trois ans adressée aux médecins (allopathes) qui possèdent déjà un titre et qui souhaitent exercer la médecine par le système homéopathique en accédant au titre d’homéopathe.

 

Arnaud. C. (Docteur en Pharmacie)

59 commentaires sur “Les réponses à vos questions sur les médicaments homéopathiques

  1. J’ai une sinusite chronique depuis (15 à 20 ans) j’ai tjrs une ou les 2 narines bouchées, souvent je respire par la bouche avec sommeil très bruyant et étouffant parfois. Lorsque je prends des médicaments forts corticoïdes compris, je suis soulagé pour 2 à 3 semaines et je reprends le sentir et le goût que j’ai perdu depuis très longtemps. Ces jours on m’a conseillé le Thuya 5ch 3 granules ts les matins.

    Merci pour vos conseils et suggestions.

    1. Bonjour, oui tout à fait le Thuya est indiqué lors d’affection sinusale chronique en accompagnement d’une corticothérapie. En revanche la posologie est de 9, 15 ou 30CH et non de 5CH, de 5 granules quotidiennes à 1 dose hebdomadaire.

      Cordialement.

      Clémentine

  2. Bonjour,
    Puis-je prendre du tardyferon (prescrit par mon généraliste ) et du neurodoron ( prescrit par un médecin homéopathe) en même temps?
    Merci pour votre réponse.

    1. Bonjour, de prime abord, il n’y a aucune contre-indication à prendre les deux conjointement. Le facteur à prendre en compte pouvant différer les résultats est la réaction de votre organisme face au traitement. Chaque organisme n’a pas le même taux d’absorption en fonction des facteurs physiologiques qui leur est propre. Si toutefois, les résultats de vos prises de sang mensuelles indiquent un taux de ferritine trop élevé, gardez le tardyferon et supprimez le neurodoron.

      Cordialement.

      Clémentine.

  3. Bonjour,
    Je suis un peu anémiée.
    Mon médecin n’est pas spécialisé en homéopathie.
    J’ai entendu parler des sels de Schüssler, que me conseillez-vous?

    Merci pour votre réponse.

  4. Je prend une ampoule de granion de lithium par jour j ai eu l ablation de mon rein droit il y a 7 mois est ce dangereux pour insuffisance rénale modéré mer de me répondre

    1. Bonjour, mieux vaut arrêter la prise de lithium dans votre cas. En effet, mieux vaut préserver votre rein restant qui va devoir redoubler d’effort et travailler pour deux en évitant toute substance néphrotoxique.

      Cordialement.
      Clémentine.

  5. Bonjour, peut-on donner à ma petite fille de 18 mois le sirop sérinol pour les nuits difficiles le soir et le sirop dosolin le matin pour les poussées dentaires étant donné qu’ils contiennent certains composants identiques, mais à des dilutions différentes . Merci beaucoup pour votre réponse.

    1. Bonjour, ne travaillant pas avec ce laboratoire et ne vendons de ce fait ces produits, nous ne pouvons vous donner des réponses précises. En revanche, je peux à la place vous conseiller le produit quiétude de chez Boiron qui fonctionne très bien pour l’induction au sommeil et est adapté aux touts petits. Quant aux poussées dentaires, je peux vous conseiller Camélia de chez Boiron également.

      Cordialement.

      Clémentine.

  6. Bonjour,
    Peut-on traiter le carcinome par homéopathie ? Si oui, merci de bien vouloir m’indiquer les formules et dosages que je puisse prendre. Je supporte difficilement la cryothérapie. Avec mes remerciements anticipés pour vos informations.

  7. Bonjour,
    Que pouvez vous me conseiller en homéopathie pour des problèmes d’arthrose.
    J’ai au niveau du rachis cervical aux étages C4-C5 / C5-C6 et C6-C7 des rétrécissements des canaux cervical avec sténose foraminale bilatérale pour deux étages, ainsi que réduction des foramens, rétrécissement du canal cervical et discopathie avec hernie discale.
    Je souhaite, si c’est possible, freiner la maladie, et éventuellement moins souffrir.
    Merci de me lire.
    Bien cordialement

    1. Bonjour, en cas de troubles de la formation du rachis en rapport avec la verticalité, la mobilité et la structure, en particulier en cas de lésions dégénératives avec fortes déformations, tendances aux exostoses, ainsi qu’en cas d’états douloureux aigus et chroniques, je peux vous proposer :

      – Bambusa D6
      – Disques vertébraux D8
      – Equisetum arvense D15
      – Formica rufa D8
      – Stannum metallicum D6
      – Viscum album mali D6

      Cordialement.

      Clémentine (Naturopathe – Aromathérapeute / Herboriste – Phytothérapeute / Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomedecine)

  8. Bonjour,
    J’alterne sérum de yersin 9ch et influenzinium 9 ch . 1 dimanche sur 2 en dose globule puis je remplacer par 10 granules ?
    Merci pour votre réponse
    Maryline Ricchi

  9. BONJOUR à Vous?
    Je viens de commenté mon problème d’incontinences urinaire vous demandant si le 63 poconéol était toujours disponible et efficace pour ce problème qui me pourri la VIE , j’ai aussi un oeudeme papillaire ou perte de deux petits vaisseaux dans l’oeil droit , que me conseillez-vous ou connaissez-vous un spécialiste ou guérisseur dans ce domaine qui m’accable dans mes déplacements par un flou visuel ! MERCI de la peine que Vous Vous donnez pour nous informer : Que DIEU VOUS GARDE et vous protège de tous les Meaux Marie José BELGIQUE

    1. Bonjour, pour votre œdème papillaire, votre médecin a du vous donner un traitement en fonction de la cause. Sans en connaître la cause, je ne peux vous être utile.

      Belle journée à vous.

      Clémentine (Herboriste – Naturopathe)

  10. Bonjour,
    Je cherche du Poconeol n°1 et n°8 où puis-je en trouver ou avoir un équivalent.
    J’ai un problème de tendinopathie calcifiante
    Par avance je vous en remercie.

    1. Bonjour Brigitte, chez Soin et nature, nous vous proposons le Poconéol n°1 disponible en ligne. En revanche le Poconéol n°8 a été retiré du marché en 2014.

      J’espère avoir pu vous aider.
      Cordialement.
      Clémentine (Herboriste-Naturopathe)

  11. Bonjour et merci pour les reponses sur les médicaments homéopathiques.
    je suis un lecteur régulier depuis de nombreuse semaines .
    Merci et à bientôt sur d’autre articles.

  12. Bonjour,

    J’ai un problème récurant de maladie de raynaud qui revient chaque hiver + des engelures très douloureuses; je prend actuellement secale cornutum 05ch matin et soir mais cela n’est pas suffisant.
    Auriez vous autre chose à la place ou en complément à me conseiller (je pense notamment aux eps qui marchent très bien pour mes chevaux !).
    Avec tous mes remerciements anticipés.

    1. Bonjour,

      Vous pouvez vous tourner vers des comprimés de gingembre qui possède d’intéressante vertus de vasodilatation périphérique. En complément, vous pouvez vous tourner vers l’EPS suivant: 1/2 vigne rouge, 1/2 hamamélis

      Cordialement
      Célia – Naturopathe

    1. Bonjour,

      Tout est une histoire de dilution. Une basse dilution (5 CH) est conseillée pour les maladies de type “aiguë”, plus la dilution augmente, plus elle agira en profondeur sur l’organisme, notamment sur le plan psychique.

      Cordialement
      Célia – Naturopathe

  13. Bonjour,
    qu’est-ce que vous conseillez pour soigner les symptômes de la ménopause avec l’homéopathie? Principalement bouffées de chaleur, irritabilité/saute d’humeur, trouble du sommeil..
    Merci.

  14. Hola: tengo 58 años y debo estudiar fuerte para unas oposiciones. Pero padezco tdah y mi rendimiento es bajo. He abandonado la medicación alopática por los efectos secundarios,
    He leído que tomando ACIDUM PHOSPHORICUM COMPOSE, y también rhodiola mejora las facultades mentales, Cual es su opinió?
    Qué me conseja tomar?
    Saludos,
    Lucía

    1. Hola,
      Usted puede tomar 3 ampollas / día (mañana, mediodía y tarde) durante 15 días, luego 2 ampollas / día (mañana y tarde) durante 15 días, luego 1 ampolla por la mañana durante 1 mes.
      Atentamente
      Célia – Naturopathe

    1. Bonjour,

      pour soulager les symptômes je vous conseille de prendre 2 gélules 3 fois par jour de Aboca Colilen et aussi de faire une cure sur 3 mois du mélange d’EPS suivant: Curcuma-Melisse-Réglisse. Les deux première semaines prenez 5ml deux fois par jour dans un grand verre d’eau puis passez à 1 fois par jour pour le reste de la cure.

      A cela il vous faut une alimentation anti-inflammatoire, éliminez tout produit transformé, éliminez le gluten, le sucre raffiné et les produits laitiers et privilégiez les légumes cuits.

      Très belle journée,

      Marie-Naturopathe

  15. Bonjour, il y a 3 ans que mon docteur qui est retraité maintenant, m’avait donné des globules de Phosphorus Triiodatus 5CH, l’Arnica 200K et 1 MK en préparation aux interventions chirurgicales. Combien de fois par jour puis-je prendre le phosphorus Triiodatus et combien de jour avant intervention chirurgicale?
    Merci beaucoup!
    Christine

    1. Bonjour Christine,

      s’il s’agit bien des globules (toutes petites billes dans un petit tube que l’on prend en une fois), je vous conseille de prendre 1 tube par jour, le soir en dehors de repas, pendant 7 jours avant l’intervention.

      Bon courage pour votre opération,

      Marie-Naturopathe

    1. Bonjour, les injections homéopathiques ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Néanmoins, certaines mutuelles peuvent prendre en charge le remboursement de certains médicaments homéopathique, peut-être devriez-vous contacter la votre pour savoir ce qu’il en est.
      Cordialement
      Célia

  16. Bonjour,
    Je suis en pleine ménopause et je n’arrête pas de prendre du poids ! avec par période des envies de sucre…
    Apparemment le chrome pourrait m’aider…Pourriez-vous me donner plus de précisions ?
    Quoi prendre et la quantité.
    Je vous en remercie

    1. Bonjour,
      Le Chrome est en effet reconnu pour son action régulatrice de la glycémie. La ménopause est un véritable bouleversement hormonale pour votre corps. Je vous conseille de vous tourner vers un complément alimentaire plus complet qui prendre en charge tous les désagréments pouvant être constatés pendant la ménopause. C’est le cas de CLIMAX NHCO qui permettra d’apporter un équilibre hormonal à votre organisme. Pour constater des résultats, une cure de trois mois est nécessaire.
      Cordialement
      Célia

  17. Bonjour avez des conseils d huile essentielle ou homéopathie pour une fibrose liee au suites d une operation du bas du dos ( queue de cheval) .merci

    1. Bonjour,

      pour traiter des verrues génitales je vous conseille de prendre Thuya en 4CH à prendre 6 fois par jour jusqu’à amélioration, dès que vous constatez un mieux diminuez les prises.

      Cordialement,

      Marie-naturopathe

    1. Bonjour,
      NUX VOMICA 5 CH : permet de couper l’envie de boire.
      ETHYLICUM 5 CH à raison de 3 granules 3 fois par jour en période de sevrage permet de mieux franchir ce cap difficile.
      Si vous avez l’habitude de consommer qu’un seul type d’alcool, vous pouvez demander à votre pharmacien un isothérapique de cet alcool en dosage 9 CH, prenez 3 granules matin, midi et soir + 3 granules chaque fois que l’envie de boire se fait sentir.
      Cordialement
      Célia

  18. Bonjour,
    je voudrais savoir si vous avez granules homéopathiques de Serotonina 4, 5, , 9, 15, 30 ch.
    Ou même d’autres dilutions..

    Merci beaucoup,

    Patrizio Del Duca

  19. bonjour,

    j’ai une petite question concernant le dossage pour bébés (16 mois)- est ce que ils prennent aussi comme les adultes, i.e. en cas de traitement préventif contre la grippe saisonnière, les monodoses Boiron Influenzinum 9ch se prennent une fois par semaine, le premier mois, puis une fois par mois pendant 1 à 3 mois?

    merci beaucoup!

    salutations
    Susana

    1. Bonjour,
      Le protocole pour la grippe est le suivant:
      1 dose d’influenzinum 9 CH par semaine pendant 3 semaines, puis une 4éme dose 1 mois après la 3ème dose.
      Pour un bébé, la dose reste la même, veuillez à diluer ses doses dans un biberon d’eau et à lui administrer tout au long de la journée.
      Cordialement
      Célia

    1. Bonjour,
      Il n’y a pas de différence. La boite bleue correspond à l’ancien packaging du produit amanita complexe 75. La boite est maintenant verte, ne venons de faire la rectification sur le site.
      Merci.
      Célia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *