Comment reconstruire ma barrière cutanée ?

deux mains qui se touchent, barrière cutanée, peau sensible, atopique, eczema

Dans mon article sur la rosacée, je vous ai parlé de la structure et des différents rôles de la peau. Aujourd’hui, je vais vous dévoiler mes petits secrets pour réparer et renforcer votre barrière cutanée. En effet, des produits non adaptés à votre type de peau peuvent la sensibiliser. De fait, il est important d’apprendre à construire une routine adaptée à votre type de peau. En effet, cela vous permettra de faire face à toutes les petites agressions du quotidien.

Qu’est-ce que la barrière cutanée ?

Différentes couches composent notre peau; la barrière cutanée étant la plus externe d’entre elles. Ce film protecteur a deux fonctions principales : La première est de garder les bonnes choses à l’intérieur (les acides gras par exemple, ou encore l’eau) et la seconde est d’empêcher les mauvaises choses d’entrer (comme les irritants présents dans l’environnement). Lorsque la barrière cutanée fonctionne au mieux, elle remplit toutes ses fonctions: La peau est alors hydratée, douce et pulpeuse. En revanche, lorsque cette même barrière est endommagée, c’est une autre histoire ! Il est difficile pour elle de fonctionner correctement. Dans ces conditions, la peau devient terne, sèche ou squameuse.

Comment reconnaitre une barrière cutanée compromise ?

Lorsque votre barrière cutanée ne fonctionne pas correctement, vous pouvez être plus enclin à développer les symptômes et affections cutanées suivants :

  • Peau sèche et squameuse
  • Démangeaisons
  • Tâches rugueuses ou décolorées
  • Acné
  • Zones sensibles ou enflammées
  • Infections cutanées bactériennes, virales ou fongiques

Quel nettoyant utiliser pour ne pas aggraver l’état de ma barrière cutanée ?

Commençons par le nettoyage de peau. J’utilise régulièrement plusieurs produits lorsqu’une personne présente une barrière cutanée compromise. Par exemple La Roche Posay Toleriane soin lavant. En effet, ce nettoyant a été spécialement conçu pour les peaux réactives et irritables. Sa composition est très minimaliste: Il ne contient que huit ingrédients, dont de l’eau.

Toutefois, si votre peau est extrêmement sensible, vous pouvez laisser de côté votre nettoyage du matin pendant un petit moment. Conséquemment, un simple rinçage à l’eau peut suffire. Il y a aussi le lait nettoyant Tolérance extrême Avène, qui a des propriétés similaires. Effectivement, sa formule bénéficie de la technologie Cosmétique Stérile : un nouveau standard unique au monde, permettant de fabriquer des formules dénuées de toute forme de conservateur. De plus, ses propriétés ainsi que son efficacité ne s’altèrent pas dans le temps.

Quel démaquillant choisir pour ma peau sensibilisée ?

Règle numéro 1: Limiter le nombre de produits qui entrent en contact avec la peau. En effet, cela permet de limiter les chances d’irritation.

Pour le démaquillage des yeux et du visage, je conseille généralement d’utiliser l’eau micellaire Créaline AR Bioderma. Cependant, il est important de toujours la rincer à l’eau tiède. En effet, les eaux micellaires ont tendance à laisser des résidus qui peuvent devenir sensibilisants. L’huile de jojoba est également intéressante comme démaquillant efficace et très naturel. À appliquer sur un coton humide, avant de passer à votre nettoyant habituel.

Toutefois, si votre peau ne supporte plus aucun nettoyant, il est préférable de se tourner vers une formule ultra minimaliste. En effet, La Roche Posay propose un démaquillant qui nettoie, démaquille et apaise instantanément. Et ce, sans frottement ! Sa composition est très simple puisqu’il ne contient ni parfum ni agent irritant. De plus, son format unidose stérile est pratique à emporter partout.

Quelle crème utiliser pour donner un coup de pouce à ma barrière cutanée ?

En ce qui concerne mes crèmes hydratantes favorites, j’aime l’émulsion extrême Tolerance d’Avène. Sa formule, composée de six ingrédients seulement, aide à protéger le microbiome cutané.

J’apprécie également la crème barrière SVR. En effet, elle est très riche en acides gras essentiels et en peptides réparateurs de la barrière cutanée. Le laboratoire Bioderma possède aussi un produit miracle, qui agit sur chaque étape de la reconstruction épidermique. Effectivement, cette crème soulage rapidement les sensations d’inconfort. Elle offre également une hydratation optimale, tout en assurant une parfaite cicatrisation de la peau. Panthenol ceutic ainsi que Regen ceutic, sont d’excellentes options de soin des peaux fragilisées.

Est-ce que je dois me protéger du soleil ?

L’étape suivante consiste à utiliser un écran solaire à large spectre, tous les jours. En effet, les rayons du soleil chauffent intensément la peau, provoquant irritations, rougeurs et inconfort.
Les rayons UVA et UVB provoquent alors un stress oxydatif. Autrement dit, une micro-inflammation. Cela provoque la dilatation des vaisseaux sanguins et l’envoi de signaux de douleur par les terminaisons nerveuses. De plus, le soleil dessèche la couche supérieure de la peau, détruisant la barrière cutanée en l’exposant aux agressions extérieures.

Les rayons UV se combinent aux particules de pollution pour produire un effet oxydant qui exacerbe d’autant plus le stress oxydatif ainsi que l’irritation de la peau.
À long terme, les rayons UVA peuvent accroitre la sensibilité cutanée et ternir le teint. De fait, lorsque la barrière cutanée est compromise, il est préférable de se tourner vers une protection solaire minérale. En effet, les crèmes solaires minérales sont beaucoup mieux tolérées par les peaux atopiques, que les crèmes solaires « chimiques ».

Mes produits chouchou Soin et nature

Voici la liste non exhaustive des produits qui pourront vous aider à réparer et renforcer votre barrière cutanée :

  1. Les oméga 3: la consommation d’huiles riches en acides gras oméga-3 a le potentiel d’améliorer la fonction de barrière cutanée.*
  2. L’huile d’onagre et de bourrache.
  3. Les prébiotiques.
  4. Les probiotiques.
  5. Le zinc.
  6. Peau radieuse de Biocyte.
  7. Hydromega.

 

Xoxo, Elodie. Naturopathe & coach Paléo

Sources:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5595600/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3519246/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4466520/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5664322/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK537164/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6824628/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7875671/#b65-dp1101a132

https://www.researchgate.net/publication/342941132_Atopic_dermatitis_and_the_role_of_zinc_in_maintaining_skin_barrier_properties

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.