La crème solaire empêche-t-elle de synthétiser la vitamine D ?

vitamine d et crème solaire

Environ 80% des adultes présentent un déficit en vitamine D. Cependant, il est difficile de déterminer tous les facteurs qui peuvent altérer notre taux de vitamine D. Quand la lumière du soleil entre en contact avec la peau, l’organisme se met à en fabriquer. De plus, bien que certains aliments comme les poissons gras en contiennent, d’autres sont tout simplement enrichis en cette vitamine. Malgré cela, de nombreuses personnes choisissent de prendre des compléments alimentaires pour combler leurs éventuelles carences.

Nous avons tous besoin de vitamine D ET de crème solaire, au quotidien. Sachez qu’il est tout à fait possible d’obtenir les deux, sans pour autant devoir souffrir de carence nutritionnelle ou de grave brûlures dues à la surexposition au soleil !

Comment fabrique-t-on la vitamine D ?

Tout le monde en a besoin. Et pour cause ! C’est elle qui stimule la croissance osseuse et nous protège de maladies comme l’ostéoporose. Notons que la vitamine D participe au renforcement de notre système immunitaire.

C’est lorsque la peau est exposée aux rayons du soleil qu’elle se met à fabriquer de la vitamine D. Les rayons ultraviolets B interagissent avec une protéine appelée 7-DHC dans l’épiderme, la transformant en vitamine D3: Autrement dit, la forme active de la vitamine D.

Malheureusement, nous sommes encore trop nombreux à penser que l’utilisation d’une crème solaire pourrait entraîner une carence en vitamine D. De ce fait, beaucoup de personnes choisissent de s’exposer au soleil sans prendre la peine d’utiliser une protection solaire adéquate !

Quelles sont les propriétés de cette vitamine ?

Grâce à on action régulatrice sur les niveaux de calcium, la vitamine D contribue à la solidité de notre ossature. Ce qui en fait une vitamine indispensable à la santé des os. Lorsque des personnes présentent une carence en vitamine D, elles peuvent présenter des symptômes de type douleurs osseuses et musculaires ou encore une certaine une faiblesse musculaire. Dans les cas graves, en réduisant l’absorption du calcium, la carence en vitamine D peut générer un ralentissement de la croissance, une baisse de solidité des os ainsi qu’un affaiblissement certain de la structure osseuse. Par conséquent, cela peut entraîner une augmentation du risque de déformations du squelette, de fractures ainsi que d’ostéoporose.

Les études scientifiques n’ont jamais prouvé que l’utilisation régulière de crème solaire pouvait entraîner une carence en vitamine. En fait, les personnes qui utilisent quotidiennement un écran solaire ont des taux normaux de vitamine D.

Faut-il s’exposer au soleil ?

La protection solaire offre de nombreux avantages. En effet, des études ont montré que l’utilisation régulière d’un écran solaire à large spectre pouvait réduit d’environ 40 % les risques de développer un carcinome spinocellulaire, de 50 % ceux de mélanome et de 24 % ceux de vieillissement prématuré de la peau. Au niveau moléculaire, il a été démontré que les rayons du soleil pouvaient endommager l’ADN de la peau. Entraînant ainsi des mutations génétiques, responsables du cancer de la peau.

En conclusion une exposition au soleil sans protection adéquate peut vous exposer à un certain nombre d’affections graves pour la peau. De fait, l’utilisation régulière de crème solaire peut contribuer grandement à éviter tous ces désagréments.

La crème solaire empêche-t-elle le corps de synthétiser la vitamine D ?

Les protections solaires à large spectre avec un indice de protection élevé sont capables de filtrer la plupart des rayons UVB du soleil. En effet, ces rayons dits UVB sont la cause principale des coups de soleil. De plus, ils peuvent entraîner le cancer de la peau. En fait, les longueurs d’onde UVB sont responsables de la production de vitamine D au niveau de l’épiderme. Toutefois, les études n’ont jamais démontré que l’utilisation quotidienne de crème solaire pouvait causer une carence en vitamine. D’ailleurs, la recherche montre que les personnes qui se protègent régulièrement du soleil ont des taux de vitamine D tout à fait normaux.

 

Sources:

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30945275/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6899926/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.