Comment lutter naturellement contre la fatigue hivernale ?

Apprendre aux travers de gestes simples à lutter naturellement contre la fatigue hivernale
Merci de partager à vos connaissancesShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Depuis le 21 décembre, date du Solstice d’hiver, les journées commencent à rallonger progressivement. Petit à petit, le renouveau va s’installer et nous amener tout doucement vers le printemps. Mais pour l’heure, les basses températures mais aussi l’humidité et la faible luminosité mettent notre organisme à rude épreuve. Découvrez au travers de cet article comment lutter naturellement contre la fatigue hivernale ?

Une fois de plus, l’observation de la nature est la meilleure des leçons : les animaux ralentissent le rythme, voire hibernent. Les arbres sont nus pour économiser leur énergie et toute la végétation semble en sommeil : tandis que certaines vivaces conservent leurs rhizomes ou leurs bulbes sous terre et disparaissent de nos jardins, les plantes annuelles meurent et dispersent leurs graines qui attendent sagement le printemps…

Et nous, que faisons-nous ?
Après la frénésie des festivités de fin d’année, l’année redémarre sur les chapeaux de roue avec la multiplication des activités et des sollicitations. Bien sûr, les températures trop clémentes pour la saison nous y invitent. Mais attention, notre organisme vit lui bel et bien au rythme de la nature.
Alors, écoutez-vous, et profitez de cette invitation au calme et au repos à laquelle l’automne vous a préparé.

En médecine chinoise, pour laquelle le solstice d’hiver marque le milieu de l’hiver, l’organe le plus sollicité en hiver est le rein, qui joue le rôle de batterie énergétique. En effet, c’est le rein qui compense l’énergie que notre corps déploie pour nous réchauffer et à nous adapter aux rudesses hivernales. Mais trop sollicité, il peut s’épuiser.

Il s’agit donc de s’économiser et de soutenir le fonctionnement de notre organisme.

  • Tout d’abord et en toute logique, dormez et reposez-vous 

En hiver, inutile de jouer les durs. Alors la manière la plus efficace permettant de lutter naturellement contre la fatigue hivernale est encore de se coucher à une heure raisonnable. Le corps se répare et se régénère en dormant, pensez-y !

Dès que votre emploi du temps le permet, reposez-vous : siestes, temps d’apaisement, ne serait-ce que quelques minutes.

  • Prenez du temps pour vous 

Offrez-vous un massage relaxant, un sauna, rendez-vous sur un lieu que vous affectionnez…

Accordez-vous du temps pour réaliser ce qui vous fait plaisir et vous rend serein : promenades dans la nature, lecture, cuisine, dessin… !

Dites non à ce qui vous encombre ou vous coûte.

En bref, prenez soin de vous et de votre corps !

  • Privilégiez la tranquillité dans vos activités

Organisez-vous pour ne pas tomber dans le stress, que ce soit dans le cadre professionnel ou privé. Ralentissez et méditez !

Conservez les liens avec vos proches en les invitant autour d’un bon thé ou d’une infusion maison, mais ne vous dispersez pas et ne multipliez pas les sorties, ce n’est pas encore le moment.

Pratiquez des activités douces et régénérantes est un excellent moyen qui permet de lutter naturellement contre la fatigue de l’hiver.

  • Manger sain, réchauffant et vitalisant

Privilégier les légumes de saison, il y en a ! Choux, tubercules, épinards, alliacés, céleri, poireau, mâche pour les légumes… Pommes, kiwi, châtaignes du côté des fruits.
Sans oublier tous les oléagineux et les fruits secs aux nombreux bienfaits, les céréales telles que l’avoine, le sarrasin, l’épeautre.

Faites-le plein d’acides gras essentiels avec les poissons gras et les huiles végétales. Pensez aux fruits de mer et crustacés pour les minéraux qu’ils contiennent !

Privilégiez les cuissons « yang » : wok, pilaf…

Relevez vos plats avec des épices échauffants : gingembre, cannelle, girofle, curry, poivre, cardamome, muscade…

Les aliments fermentés vous aideront à reconstituer votre flore intestinale.

  • Nourrissez vos cellules

Il est vrai qu’à cette période, la fatigue hivernale se fait ressentir. Il devient alors important de se donner un coup de pouce. Et pour cela, quoi de mieux qu’une bonne cure de vitamine pour soutenir les fonctions de votre organisme et votre immunité.

Voici notre sélection pour vous et vos têtes blondes :

Alvityl Vitalité est un complément alimentaire qui apporte vitalité à l'organisme pour lui permettre de lutter contre la fatigue hivernale.

 

L’Avityl Vitalité comprimé qui vous permettra de compenser les besoins de votre corps en vitamines et minéraux. Son goût de chocolat sera apprécié par toute la famille à partir de 6 ans. C’est un complément alimentaire idéal pour retrouver forme et tonus.

Sa formule contribue aussi au bon fonctionnement des systèmes nerveux et musculaire, et aider à renforcer les os.

 

 

 

Alvityl Défenses est un complément alimentaire 100 % naturel qui permet de stimuler les défenses naturelles de l'organisme pour l'aider à lutter contre la fatigue de l'hiver.

 

 

 

Alvityl Défense comprimé idéal pour faire face aux agressions extérieures, ou après les petits maux de l’hiver. Il vous aidera grâce à ses extraits d’échinacée, propolis et vitamine C, reconnue pour contribuer aux défenses naturelles de l’organisme.

 

Les bonbons multivitaminés Pediakid permettent d'apporter à vos enfants toutes les vitamines et les minéraux essentiels à leur vitalité.

Pour les plus jeunes enfants, rien de mieux que de leur proposer des vitamines sous forme de délicieux bonbons colorés aux fruits. C’est ce que nous propose Pediakid avec ces gummies multivitaminé en forme d’oursons. Une prise quotidienne garantira une bonne énergie à vos enfants, de quoi affronter leur journée sereinement. Ces bonbons multivitaminés permettront également d’apporter soutient à leur système immunitaire, ainsi, les maladies, comme les petits maux de l’hiver pourront être limités.

  • Soutenez en douceur votre organisme et vos émonctoires

Durant l’hiver, l’heure n’est pas à la détox. Néanmoins, vous pouvez soutenir vos organes éliminateurs par des techniques d’hygiène vitale : mouvements, hydrologie, techniques corporelles. L’ingestion de plantes à travers les tisanes est recommandée.

Selon votre terrain, une action plus spécifique peut être envisagée sur les conseils de votre naturopathe.

Alors, hivernez bien !

 

Delphine L., naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *