Pathologies cutanées pédiatriques fréquentes chez le nourrisson

Merci de partager à vos connaissancesShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Érythème fessier, dermite du siège : 

Votre nourrisson a les fesses rouges et irritées ? Votre enfant a probablement un érythème fessier. Cette pathologie est très fréquente chez les nourrissons.

L’érythème fessier du nourrisson est une irritation de la peau, à l’endroit normalement couvert par les couches. La peau peut être légèrement rouge, ou fissurée et enflammée jusqu’à être infectée. L’érythème fessier peut avoir plusieurs causes, mais il est le plus fréquemment provoqué par le fait que la peau reste trop longtemps en contact avec l’urine et les selles du bébé. Les bactéries des selles décomposent l’urine en ammoniac, un irritant puissant. (Ces bactéries préfèrent un milieu alcalin ; or, contrairement aux bébés nourris au sein, les bébés nourris au biberon ont des selles alcalines ; ceux-ci risquent donc davantage de souffrir de l’érythème fessier). La peau s’irrite dans la région des organes génitaux et, si elle n’est pas soignée, des boutons peuvent se former.

L’érythème fessier peut aussi se produire si le bébé est mal essuyé après son bain. Le plus souvent, l’érythème est alors limité aux plis de la peau, en haut des cuisses. Si l’éruption couvre presque toute la peau à l’endroit des couches et si on utilise des couches de tissu, l’érythème résulte peut-être d’une réaction allergique au détergent. Cette réaction est l’un des premiers signes d’une forme d’eczéma, appelée “eczéma du nourrisson”. L’érythème fessier peut encore se produire en cas de maladie ou de diarrhée. Certains enfants sont davantage que d’autres sujets à cette irritation.

Lors d’érythème fessier du nourrisson, avant toute chose, certaines règles d’hygiène sont à respecter, afin de limiter les irritations cutanées, voire même une éventuelle surinfection.

  1. Changez régulièrement la couche de votre bébé
  2. Laissez si possible, un maximum de temps votre enfant les fesses à l’air libre
  3. Évitez les couches trop serrées

 

Formule d’aromathérapie pour un soin naturel calmant les fesses rouges de bébé :

A partir de l’âge de 3 mois (entre 4.3 kg et 6.9 kg) – Formule à appliquer sur le siège à chaque change.

  • Pour 150 ml de lotion :  Hydrolat de camomille romaine (37,5 ml) + Hydrolat d’eau de rose (37.5 ml) + Huile végétale d’huile d’olive (50 ml) + Huile végétale d’amande douce (25 ml).

En cas d’érythème fessier sur infecté, on peut potentialiser la formule en ajoutant jusqu’à 15 gouttes d’huile essentielle de bois de rose, (soit un taux de dilution de 0,5%).

 

Camomille romaine : calme les rougeurs et les irritations cutanées.
Rose : est un régénérant cutané et un adoucissant qui calme les rougeurs.
Olive : est nourrissante, hydratante et calmante cutanée.
 Amande douce : est apaisante, adoucissante et émolliente cutanée.
H.E de bois de rose : est antibactérienne, antifongique et régénératrice cutanée.

 

Croûtes de lait (dermite séborrhéique) :

Ces croûtes rappellent un peu les pellicules capillaires. Elles forment des plaques rouges sur le cuir chevelu de bébé, couvertes de flocons de peau morte que l’on appelle des squames.

Lorsque votre nourrisson manifeste des croûtes de lait, avant toute chose, certaines règles d’hygiène sont à respecter, afin de limiter les squames.

  1. Ne pas arracher les croûtes du crâne afin d’éviter tout risque d’infection
  2. Lavez quotidiennement le cuir chevelu de votre bébé avec un shampoing doux adapté du type «Mustela bébé»
  3. Séchez la tête de votre bébé avec une serviette douce
  4. Passez une brosse douce tous les jours, en prenant soin de ne pas retirer les squames

 

Formule à base d’aromathérapie pour limiter naturellement les croûtes de lait du nourrisson :

A partir de l’âge de 3 mois (entre 4.3 kg et 6.9 kg) – Formule à appliquer sur le cuir chevelu matin et soir en massage délicat pendant 1 semaine.

  • Pour 100 ml de lotion : Hydrolat d’eau de rose (35 ml) + Huile végétale d’amande douce (65 ml).

En cas de croûtes de lait infectées, on peut potentialiser la formule en ajoutant 10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose, (soit un taux de dilution de 0,5 %).

 

Rose : nettoie la peau en douceur et calme les irritations cutanées.
Amande douce : est apaisante, adoucissante et émolliente cutanée.
H.E de bois de rose : est antibactérienne et régénératrice cutanée.

 

 

 

Clémentine. M.
Naturopathe / Herboriste / Aromatologue / Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomedecine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *