Quel type de pansement choisir en fonction de la plaie ?

Comment choisir son pansement en fonction de la plaie

Lorsque les petits accidents du quotidien surviennent et provoquent des plaies bénignes, on peut tout à fait les soigner à la maison. Éraflure, égratignure, coupure, ça fait toujours mal ! Le réflexe courant est alors d’y coller immédiatement du sparadrap. Ce qui n’est pas foncièrement mauvais, sachant que le pansement est indispensable pour soigner et protéger la plaie.

Pourquoi mettre un pansement ?

Il est recommandé de mettre un pansement sur les blessures, une fois qu’elles ont été désinfectées. L’objectif étant de maintenir un environnement sain autour de la brèche pour favoriser le processus de cicatrisation. Les pansements vont alors couvrir la blessure et empêcher impuretés et agents pathogènes (bactéries, virus, champignons…) de la contaminer. Le cas échéant, vous vous exposez à des complications, voire une grave infection.

Attention cependant, il y a des étapes cruciales à suivre avant de poser un pansement. Il faut d’abord nettoyer la blessure à l’eau et au savon neutre, rincer abondamment, sécher (en
tamponnant doucement à l’aide d’une compresse stérile), puis la désinfecter avec un antiseptique en spray ou liquide. Il faut ensuite choisir un pansement adapté, car tous les pansements ne conviennent pas à toutes les lésions. Alors, quel pansement pour quelle plaie ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Les types de pansements

Il existe une multitude de pansements, à appliquer selon le type de plaie. Parmi les plus usités, on citera :

  • Le pansement sec :

Il se présente sous forme d’une fine compresse non imprégnée et fixée par un adhésif. C’est la forme de pansement la plus couramment utilisée sur les plaies superficielles. Comme il ne permet pas de maintenir un milieu humide, la plaie doit être préalablement nettoyée et désinfectée à l’aide d’un produit antiseptique.

  • Le pansement humide :

Il consiste à appliquer une compresse humide chaude ou froide sur la plaie. Il peut s’agir d’un pansement imbibé d’antiseptique (alcool) ou d’antibiotique. Le pansement humide chaud est notamment utilisé en cas d’inflammation, pour atténuer la douleur et réduire le gonflement d’un abcès, d’un panaris ou d’un furoncle. Le pansage humide froid, quant à lui, intervient comme décongestif et analgésique pour des lésions osseuses, comme une luxation.

  • Le pansement gras à la biogaze ou à la tulle gras :

Dédié au traitement de brûlures et escarres à renouveler tous les jours, il favorise la cicatrisation et la régénération de l’épiderme. Les pansements gras sont faits de compresse pré imbibée d’huile ou de mélange de produits à action anti-inflammatoire ou antibiotique, ou encore à base de pommade ou de baume permettant la reconstitution de la peau.

  • Le pansement hydrocolloïde :

Il accélère la cicatrisation des ampoules.

  • Le pansement en spray :

Il est idéal pour les zones du corps où les adhésifs ne tiennent pas.

Pour chaque type de pansement, vous trouverez différentes tailles selon l’étendue de la zone à couvrir. Leur forme varie également selon l’emplacement de la peau lésée à protéger et les contraintes anatomiques (doigt, articulation, torse…).

URGO, la référence made in France des pansements !

Leader du marché des pansements depuis 1880, Urgo HealthCare propose au grand public des solutions simples, accessibles et efficaces aux maux du quotidien. Parmi elles, ces pansements que toute boîte à pharmacie digne de ce nom doit comporter :

Pour soigner les petits bobo de votre enfant dès 3 ans. Les pansements tatoo fantastiques ornés de fabuleux personnages tels que la petite fée, la licorne et bien d’autres protègeront efficacement les plaies de nos chers petits contre les microbes, poussières et bactéries. Ce pansement tatoo non seulement adhère parfaitement à la peau mais résiste également à l’eau. Eh oui, votre enfant pourra jouer et même se baigner sans risque d’infection pour la plaie. Tout doux et hypoallergénique, il est idéal pour la peau sensible des enfants.

Pour soigner les brûlures du 2è degré superficielles ou les blessures superficielles telles que les coupures et les écorchures. Constituée d’une trame Imprégnée de particules hydrocolloïdes et de vaseline, le pansement Urgo brulures superficielle soulage la douleur et favorise la cicatrisation. La boîte contient 4 pansements grands formats 10X7cm permettant de bien couvrir la surface de la plaie. Ce pansement est souple et conformable n’adhère pas à la plaie. Fini les douleurs lors du retrait !

Pansement invisible, en format spray, recommandé pour les jointures et les articulations (coudes, genoux). Il résiste à l’eau et aux frottements. Ce pansage discret préserve la plaie et favorise sa guérison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *