Et si on faisait une détox numérique pour cet été ?

détox

Sites, médias sociaux et applications mobiles, temps passé sur Internet, ou encore activités en ligne préférées… Cet été, optez pour une détox numérique et libérez-vous de votre plus cher allié, le smartphone ! Le résultat sera plutôt bénéfique pour votre santé, votre couple et votre quotidien de vacancier.

Détox de l’addiction au digital et au numérique

Se déconnecter pour mieux se reconnecter !

Voilà une phrase qui peut vous paraître banale, mais il faut savoir que 95,7 % des Français possèdent un smartphone. Les internautes français passent en moyenne 5h37 par jour à surfer sur la toile, dont 1h41 sur les réseaux sociaux. Suite aux confinements successifs de cette dernière année, la crise Covid a démontré l’engouement des Français pour les réseaux sociaux impactant une augmentation de la fréquentation de 40%.

Et si vous oubliez un peu votre téléphone et votre tablette cet été ? Pour une détente optimale, éteignez-les et profitez des vacances à 100%. Profitez de votre monde paisible loin de tout, calme et serein. Fermez les yeux, respirez, accordez-vous une pause et mettez votre vie hyperconnectée entre parenthèses.

Non seulement les écrans vous empêche de vous concentrer au travail, mais peuvent également nuire aux moments de détente. La tentation de jeter un coup d’œil aux notifications ou de poster une photo de la vue sur la plage est grande, et nous voici accrochés à l’écran, sans profiter du moment présent. Une seule solution : éteindre le téléphone !

Les premières heures risquent d’être difficiles, mais les bénéfices en valent la peine.

Les influences numériques néfastes : Étude du NTP et le text neck des jeunes

Libérez-vous de toutes ces ondes pour votre santé. Une nouvelle étude toxicologique américaine de grande ampleur, développée dans le cadre du NTP (National Toxicology Program), vient apporter de l’eau au moulin de ceux qui plaident pour plus de précaution. Selon les premiers résultats de ces travaux, mis en ligne par des chercheurs américains le 27 mai dernier 2019, les rats exposés in utero et durant les deux années suivantes à des radiofréquence de 900 MHz, modulées selon deux normes de téléphonie mobile, GSM et CDMA, auraient plus de risques de développer une tumeur cancéreuse.

En clair, l’effet des ondes des téléphones portables sur la santé serait néfaste. D’autres travaux ont prouvé l’influence d’une utilisation accrue du téléphone sur la fertilité masculine. Et les jeunes adultes du monde entier risquent de souffrir du “text neck”, sorte de torticolis qui touche les accros aux écrans dont les yeux, le dos, la tête et les épaules sont baissés vers leur smartphone ou leur tablette. Sans parler de ce renvoie en permanence à l’image de soi qui parfois accroit le narcissisme. Les réseaux peuvent être plutôt néfastes pour le cerveau. Il est évident et clairement démontré qu’il y a un lien entre la santé mentale et le temps passés sur les réseaux sociaux.

Détox de la nomophobie et fomo

Oublier son téléphone portable est la hantise de beaucoup de personnes. Tellement habitués d’avoir ce petit objet en permanence avec nous, que l’idée même de nous en séparer nous fait trembler. Ce phénomène s’appelle la nomophobie, contraction de l’expression “No mobile phobia”.

La nomophobie est également associée à la FOMO (Fear of Missing out). Cette expression désigne l’angoisse d’être déconnecté, de manquer les événements, les conversations ou les vidéos qui ont lieu sur les réseaux sociaux ou sur YouTube par exemple et qui sont l’occasion d’interagir socialement. Et quand on sait selon l’étude que les jeunes âgés de 16 à 28 ans envoient en moyenne 109 messages et/ou publications par jour et plus de 3200 par mois, cette obsession de la connexion permanente ne semble pas vraiment prête de s’arrêter.

Ces deux troubles sont liés à la peur de perdre son téléphone portable, de ne plus l’avoir sous les yeux, ou de rater une information importante. Si cette idée vous fait peur, n’hésitez plus et forcez vous à réaliser votre cure de détox numérique

En résumé, vous rêviez de prendre le large et de vous couper de votre quotidien cet été ? N’attendez plus, éteignez votre portable et faîtes l’effort de la détox numérique pour vous reconnecter avec l’instant présent et les choses essentielles à votre vie et à votre santé !

L’être humain a besoin de lien social réel, pas artificiel.

Sources :

  • Barometre Covid-19 Kantar 30 pays mars 2020
  • Wearesocial-digital-2021-france
  • Europe1-sante : pourquoi-est-il-important-de-limiter-son-utilisation-des-reseaux-sociaux
  • Kesari KK, Agarwal A (2018) Radiations and male fertility

 

Arnaud. C. (Docteur en Pharmacie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *