Huile essentielle de Lemongrass, une citronnelle Malgache

lemongrass

Le Lemongrass est une plante très répandue à Madagascar que l’on confond souvent avec une citronnelle, car il en existe plusieurs. Bien que très présentes dans les jardins, on l’utilise pour faire des infusions considérées comme calmantes et somnifères. Il existe ainsi de nombreuses variétés n’ayant pas les mêmes propriétés.

Un peu d’histoire

Les indigènes Malaisiens consomment encore de nos jours des décoctions de feuilles et racines de Lemongrass réputées soulager les troubles urinaires et les maux d’estomac. C’est également un ingrédient traditionnel des cuisines thaïlandaises et malaisiennes.

En Inde orientale et au Sri Lanka, le lemongrass était historiquement utilisé pour faire entre autres des soupes, des currys ainsi qu’une boisson appelée « thé de fièvre ».

En Chine, il avait notamment des utilisations similaires. On croit que les propriétés de la plante et de son huile essentielle ont par conséquent commencé à se répandre rapidement en 1905, lorsqu’un chercheur sri lankais du nom de J.F. Jovit a acquis plusieurs plants « d’herbe de Malabar » (autre nom du lemongrass) en provenance de l’Inde méridionale et les a cultivés dans une ferme afin de mener des recherches.

Quelles sont les propriétés pharmacologiques de l’huile essentielle de rhizomes de Lemongrass ?

Active contre l’herpès :

L’huile essentielle de lemongrass est un anti-herpétique sur Herpès simplex virus de type 1. Elle inhibe en outre la réplication virale en incubation de 24 h à la concentration de 0,1 %.

Propriétés antibactériennes :

Antibactérien, le lemongrass montre par ailleurs une inhibition significative du staphylocoque doré multirésistant (MRSA).

Propriétés anticancéreuses :

Ses propriétés anticancéreuses sont multicibles. L’huile essentielle de lemongrass est inductrice d’apoptose, ainsi que cytotoxique vis-à-vis de lignées cellulaires cancéreuses humaines. Les citrals sont également anticancéreux et actifs sur tumeurs cutanées.

Autres propriétés :

  • Sédative, calmante du système nerveux
  • Fébrifuge
  • Répulsive des insectes (moustiques)
  • Anti-inflammatoire
  • Antiallergique (citrals)
  • Vasodilatatrice, hypotensive
  • Mucolytique, lipolytique

L’huile essentielle de Lemongrass requiert-elle des précautions d’emploi ?

  • Éviter de diffuser ou d’inhaler cette huile essentielle
  • Ne pas mettre dans l’eau du bain
  • Dermocaustique à l’état pur, dilution requise
  • Prudence en cas d’hyperplasie prostatique
  • Risque d’inhibition enzymatique et donc d’interactions médicamenteuses (demandez conseil à votre pharmacien)
  • Interdite chez les animaux
  • Huile essentielle contre-indiquée chez la femme enceinte (risque abortif) ou allaitante
  • Prudence chez les personnes atteintes de maladies auto-immunes, épileptiques, asthmatiques, âgées ou atteintes de parkinson, ainsi qu’aux personnes neurosensibles
  • Risque de neurotoxicité pouvant induire des crises épileptiques à hautes doses
  • Ne pas avaler
  • Usage cutané seul préconisé
  • Interdite en usage interne
  • Réservée à l’adulte
  • Risque d’interactions médicamenteuses avec les huiles essentielles contenant des sesquiterpènes à plus de 10 %

 

Sources bibliographiques médicales et essais cliniques :

 

Clémentine. M.
Rédactrice d’articles scientifiques
Naturopathe – Aromathérapeute / Herboriste – Phytothérapeute
Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomédecine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.