Qu’est ce que le Candida Albicans

Le Candida Albicans est un champignon qui vit sur le corps humain. On en trouve dans la bouche, les intestins et sur la peau. En fait, le Candida Albicans est une levure qui peut provoquer des infections lorsqu’elle est déséquilibrée par rapport aux bactéries saines présentes dans l’organisme. Ces infections courantes, comme le muguet ou les mycoses vaginales, se traitent à l’aide de médicaments antifongiques.

Qu’est-ce-que le mycobiome ?

Le microbiome est le nom donné à la communauté bactérienne qui peuple notamment l’intestin. Le mycobiome quant à lui, regroupe les espèces fongiques. Nous sommes donc faits d’un équilibre entre champignons et bactéries. Ceci étant la base d’un microbiome sain.

Le Candida Albicans est un champignon malheureusement très populaire. En effet, bien qu’il soit inoffensif en petites quantités, c’est sa prolifération qui pose problème au niveau de l’intestin. C’est pourquoi il est primordial de veiller à garder un équilibre entre bactéries saines et champignons.

Microbiome VS Mycobiome: Comment rééquilibrer mon mycobiome ?

La majeure différence entre le microbiome et le mycobiome, réside dans le fait que le premier décrit des bactéries, alors que le second concerne des champignons.

La communauté fongique peut très vite être modifiée grâce à des changements alimentaires, tandis que les bactéries ont besoin d’un rééquilibrage alimentaire à long terme.

De ce fait, il est tout à fait possible de diversifier le microbiome ainsi que le mycobiome grâce à l’alimentation. Cependant, l’optimisation du microbiome intestinal prend habituellement beaucoup plus de temps. Sachez que vous n’aurez jamais de résultat immédiat, et ce même si vous optimisez votre consommation de probiotiques, de prébiotiques et de légumes crucifères.

L’importance du réglage alimentaire:

Initialement, pour optimiser le mycobiome, il est important de veiller à réduire votre consommation de sucre. En effet, le Candida Albicans est très friand de sucre.

La prochaine étape consiste à s’assurer que vous ne souffrez pas d’une carence en vitamines ou en protéines : Légumes colorés, légumineuses, viande et poisson doivent être au menu, de façon régulière. Certains aliments sont indispensables à l’équilibre du mycobiome, notamment l’ail, les choux, le vinaigre de cidre, les pistaches ou encore les légumineuses. Veillez à les incorporer à votre régime alimentaire.

Qu’est-ce-que le candida albicans ?

Le Candida Albicans fait partie de notre flore naturelle. En effet, il fait partie des micro-organismes qui vivent habituellement sur ou à l’intérieur de notre organisme : Bouche, tube digestif et vagin.

Habituellement, il ne pose pas de problème. Cependant, il est possible que des déséquilibres et des infections se produisent.

Le Candida albicans est la cause la plus fréquente d’infections d’origine fongiques chez l’homme. Son nom d’espèce, Albicans, vient du mot latin signifiant « blanc ». Effectivement, la levure apparaît blanche lorsqu’elle est mise en culture sur une plaque. Par exemple, dans le cas du muguet, on peut observer des taches blanches.

Dans quelles conditions le candida albicans devient-il un agent pathogène ?

Le Candida Albicans est un pathogène opportuniste qui réside comme un convive inoffensif au sein de l’intestin, des voies génito-urinaires et de la peau. En définitive, il devient un pathogène dans un certain nombre de cas. Par exemple dans le cas de perturbations du système immunitaire ou de déséquilibre de la flore bactérienne.

Le muguet par exemple, ne met généralement pas la vie d’une personne en danger. Toutefois, ce type d’infection peut être le symptôme d’une immunodépression. Cependant, les infections à candida de la circulation sanguine sont beaucoup plus graves et sont associées à des taux de mortalité élevés. L’arsenal des médicaments antifongiques et la capacité de la résistance aux médicaments à se développer par de multiples mécanismes, y compris les biofilms, contribuent à la récalcitrance des infections à candida.

Sources:

https://www.sciencedirect.com/topics/immunology-and-microbiology/candida-albicans

https://www.sciencedirect.com/topics/immunology-and-microbiology/mycobiome

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7223441/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4395855/

Laisser un commentaire