Allergies saisonnières: quels sont les traitements naturels?

Comment traiter naturellement les allergies
Merci de partager à vos connaissancesShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Les allergies ont connu une forte progression au cours de ces dernières décennies. Dans les pays occidentaux, une personne sur quatre présente des symptômes cliniques d’allergies. Près de 90 millions d’Européens et 65 millions d’habitants des États-Unis sont concernés par les maladies respiratoires allergiques.

L’allergie est une réaction inappropriée du système immunitaire face à une substance étrangère (allergène) à l’organisme. Le nombre de personnes touchées ne cesse d’augmenter d’années en années. 

Les principaux pathogènes qui provoquent des allergies

De nombreuses substances présentes dans notre environnement peuvent provoquer des troubles allergiques :

  • les pollens,
  • les acariens,
  • certains aliments (fraises, crustacés, arachide, soja, haricots, œufs,  poisson, légumes, graines de sésame, graines de tournesol, graines de moutarde, protéines de lait de vache …),
  • les insectes, les animaux domestiques, les blattes,
  • les médicaments,
  • les moisissures,
  • le latex,
  • les composants des bijoux.

Le mécanisme de réaction allergique

Le phénomène biologique conduisant au développement d’une allergie se réalise à partir de 2 phases successives : une phase initiale de « sensibilisation » asymptomatique (=sans symptôme) et une 2e phase de « réaction allergique » symptomatique (=avec symptômes).

La sensibilisation : premier contact

Cette phase commence au moment où l’individu entre pour la première fois en contact avec l’allergène. Celui-ci est alors reconnu et considéré comme une substance dangereuse par certaines cellules du système immunitaire présentes en grande quantité au niveau de la peau et des muqueuses. Ces cellules vont présenter l’allergène à leur surface et permettre la production d’Immunoglobulines E (aussi appelées IgE, ce sont des anticorps produits par le système immunitaire en réponse à une agression extérieure ) par d’autres cellules.

La réaction allergique (contact ultérieur)

Lors d’un contact ultérieur entre l’allergène et l’organisme « sensibilisé », l’allergène va se fixer sur les IgE présents à la surface des mastocytes ( cellules régulatrices essentielles à la modulation des processus inflammatoires et allergiques), provoquant l’activation des mastocytes. On observe alors la libération de l’histamine et de médiateurs de l’inflammation. L’histamine joue un rôle clé dans la réaction allergique.

Les Traitements naturels contre les allergies

La phytothérapie pour lutter contre les allergies:

  • Le Cassis: le cassis (Ribes nigrum) est couramment utilisé par la médecine traditionnelle pour contrôler les symptômes de l’allergie. On a montré qu’un polysaccharide extrait du cassis soulage des symptômes oculaires et nasaux.

Nous vous conseillons de l’utiliser sous forme d’EPS mélangé à part égale avec du curcuma pour renforcer l’action anti-inflammatoire et pour booster l’immunité.

  • L’ortie L’ortie contient une substance qui agit comme un antihistaminique naturel. Elle apaise notamment les symptômes du rhume des foins (nez bouché et larmoiement). Vous trouverez des gélules de feuilles d’ortie séchées dans les magasins de produits diététiques. Prenez 300 mg trois fois par jour, et augmentez la posologie (à 500 ou 700 mg) en cas d’inefficacité.
  • Le Ginseng L’extrait de Panax ginseng contient des ginsénosides, ayant une action antiallergique des membranes cellulaires et aident à apaiser l’inflammation causée par les allergies.
  • Le Ginkgo biloba Le ginkgo biloba, surtout reconnu pour ses effets positifs sur la mémoire, est également un antiallergique efficace car il contient des ginkgolides, substances s’opposant aux produits chimiques qui déclenchent les allergies (facteur d’activation plaquettaire). Vous pouvez en prendre jusqu’à 240 mg par jour.
  • Le Plantain:  Le plantain est anti-histaminique. Il inhibe la dégranulation des mastocytes. Sous forme d’infusions, le plantain calmera surtout les asthmes allergiques.

La micro-nutrition pour lutter contre les allergies:

  • Les Oméga-3: Les oméga-3 constituent un bon traitement naturel contre les inflammations en général, et peuvent par conséquent atténuer les réactions inflammatoires associées à l’allergie. Ces acides gras sont notamment présents dans le saumon, les sardines, le thon et le maquereau. Si vous préférez prendre de l’huile de poisson en gélules, choisissez une supplémentation associant EPA et DHA (les deux formes les plus actives des oméga-3). la posologie est de 500 à 1000 mg D’EPA/DHA par jour. L’huile de graines de lin est également une bonne source d’oméga-3 pour traiter naturellement les allergies. Vous pouvez en prendre une cuillerée à soupe par jour, en l’ajoutant, par exemple, à une vinaigrette ou à un jus de fruit ou en l’incorporant à un dessert. Évitez de la faire chauffer.
  • La Quercétine: La quercétine, pigment qui donne au raisin noir sa couleur pourpre et au thé vert sa couleur verte, inhibe la libération d’histamine. Vous pouvez prendre une capsule de 500 milligrammes, deux fois par jour. (Attention: ne prenez pas de quercétine en même temps que les gélules d’ortie, car l’ortie renferme également de la quercétine.)

Pour une action complète sur l’organisme, vous pouvez également vous tourner vers le complément alimentaire Polanine des laboratoires Santé Verte qui est un complexe de 13 actifs naturels : Livèche ( anti-oedemateuse ), Hysope (mucolytique et antalgique pulmonaire ), Andrographis ( action anti-inflammatoire sur les voies respiratoires supérieures ), quercétine, Grande camomille ( pour son action sur les maux de tête), Curcuma, Poivre noir, manganèse (calment le processus d’inflammation)

La Gémmothérapie pour lutter contre les allergies

Avec le complexe Allargem qui:

  1. Rééquilibre le terrain allergique
  2. Procure rapidement un soulagement
  3. Maintient la vitalité sans accoutumance
  4. Stimule les défenses immunitaires

Ce complexe est composé de 3  extraits pour une action renforcée et optimale:

  • Le bourgeon de cassis: est un anti-allergique majeur. Il tonifie les glandes endocriniennes et plus particulièrement les glandes surrénales, ce qui permet d’augmenter naturellement le taux de cortisol dans le sang. Le cassis était connu autrefois comme le contrepoison le plus puissant. Il est efficace dans toute manifestation allergique.
  • Le jeune pousse de Romarin: exerce une action anti-toxique sur le foie. Il piège les radicaux libres et lutte efficacement contre la fatigue et la somnolence. Grâce à son action, les toxines allergiques sont éliminées de l’organisme.
  • La Propolis: réputée comme antibiotique de la ruche, augmente la résistance de l’organisme. ce mastic végétal est récoltée par l’abeille sur les bourgeons de certains arbres et plantes aromatiques. Elle s’associe donc parfaitement avec d’autres bourgeons. Son action anti-allergique, anti-virale et antibiotique est due à la présence de résines aromatiques (flavonosides, huiles essentielles) qui s’avèrent de puissants stimulants du système immunitaire (augmentation de la synthèse d’anticorps). Elle exerce une action privilégiée sur le système respiratoire.

Pour conclure: 

Enfin, pour lutter naturellement contres les allergies, il est préconisé de faire une détox du foie: c’est le foie qui gère l’histamine de notre corps.

Lorsque celui-ci est surchargé de travail et est engorgé, il s’ensuit une série de problèmes de santé, dont les allergies font parties. Les muqueuses étant congestionnées, elles ne peuvent effectuer correctement leur travail et combattre les agents irritants. Pour commencer à traiter ce problème, une cure de désintoxication est un bon moyen. En effet, elle permettra à l’organisme d’être en mesure de combattre les allergies

Les plantes phares pour une détox générale du foie sont  l’artichaut, et le radis noir. Pour une action plus généralisée sur l’organisme, elles peuvent également être associées à de la fumeterre ou du charbon Marie. Pour une efficacité optimale de votre cure de detox et renforcer votre système immunitaire, il est également conseillé de réaliser plusieurs cures de trois semaines, une au printemps, une à l’automne et une au printemps suivant…

Sources

1- Le mécanisme de réaction allergique

http://www.menarini.fr/allergologie-reaction-mecanisme.php

2- Remèdes naturels contre les allergies

http://www.plaisirssante.ca/sante/allergies/remedes-naturels-contre-les-allergies

3- Des remèdes naturels contre les allergies

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/24558/des-remedes-naturels-lutter-contre-allergies-printanieres

4- Soulager les symptômes de l’allergie avec des extraits naturels

http://www.nutranews.org/sujet.pl?id=1125

5- Un remède naturel incroyable contre les allergies

http://www.maplante.com/un-remede-naturel-incroyable-contre-les-allergies/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *