Solutions naturelles contre les crampes

quel traitement naturel contre les crampes
Merci de partager à vos connaissancesShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Généralités

Crampes : késako ?

Les contractures musculaires ou crampes affectent les muscles qui sont sollicités intensément sans échauffement préalable. Il s’agit d’une contraction involontaire, brutale et douloureuse d’un segment de muscle ou de plusieurs muscles durant quelques secondes.

 

Définition des crampes

La crampe survient plus rapidement que la courbature, après un exercice trop intense ou de trop longue durée ou à la suite d’une forte transpiration. Elle empêche une totale mobilité du membre touché et est favorisée par une lésion musculaire non totalement guérie. Ladouleur est augmentée à la palpation et auxmouvements. On peut sentir une induration.

On connait mal l’origine des crampes nocturnes du mollet et la raison pour laquelle elles surviennent de préférence la nuit ; il est possible que l’on puisse l’imputer à un manque d’eau ou de sels minéraux.

Les crampes musculaires sont dites essentielles car sans cause apparente, concernent l’adulte quel que soit son âge mais touche préférentiellement le sujet âgé.

Comment éviter les crampes

Certaines mesures simples ou précautions peuvent permettre d’éviter les crampes et tout traitement ne doit être envisagé qu’après échec de ces mesures préventives.

Alimentation

Consommer suffisamment de glucides (sucre) avant l’effort (se référer à « Régime dissocié scandinave et ses dérivés ») mais aussi pendant l’effort si celui-ci est long ; sans oublier une ration de récupération adaptée en fonction de l’effort fourni.

  • Adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter toute carence vitaminique et/ou minérale. Tendre vers un bon équilibre acido-basique de l’organisme en privilégiant les aliments alcalinisant, les fruits, les légumes verts et diminuer l’apport de matière grasse contenu dans la charcuterie, les viandes grasses.
    Pour le potassium qui joue un rôle important dans transmission de l’influx nerveux, vous pouvez le trouver sur les aliments tels que les légumes secs, les germes de blé, les lentilles, les épinards
    Pour le magnésium, mangez des céréales, les légumes verts, le poisson et délaisser les produits raffinés comme le pain
  • Consommer un laitage à chaque repas (augmenter les apports en Calcium).
  • Consultez votre médecin si vous prenez un régime pauvre en sodium ou si vous prenez des diurétiques

Boissons

Hydratez-vous suffisamment: buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour.

  • Choisir une eau minérale riche en magnésium.
  • Consommez peu d’eau avant l’effort, puis de façon plus importante après l’exercice physique
  • Veiller à ne pas consommer trop de café ou de thé avant l’effort ; la caféine pouvant favoriser l’apparition de crampes.
  • Réduisez votre consommation d’alcool.

 

Médicaments responsables de crampes

Certains médicaments peuvent provoquer des crampes comme les antiasthmatiques (terbutaline, salbutamol), les anti-cholestérol (statines), les antibiotiques de la famille des quinolones, les médicaments diurétiques, nifédipine, inhibiteurs de l’angiotensine II et ceux contre l’acné.
Les médicaments qui préviennent et traitent le paludisme, certains traitements contre le cancer (Cisplatine), contre l’infection par le VIH (sida), le lithium… peuvent aussi provoquer des crampes.

Activité physique

  • Faites régulièrement une activité physique afin de faciliter la circulation sanguine.
  • Chez les sportifs, il est important de pratiquer un échauffement efficace avant l’effort afin de limiter l’apparition de crampes. Il doit être suffisamment long, progressif et adapté (étirements et assouplissements généraux, puis gestes spécifiques de votre discipline sportive).
  • Hydratez-vous. N’oubliez pas de boire avant, pendant et après l’effort, même lorsque vous nagez…
  • Au cours de l’effort; adoptez une bonne posture, variez les gestes au maximum pour éviter que les mêmes muscles soient sollicités en permanence. N’allez pas au delà de vos capacités, sachez vous arrêter au bon moment, faites régulièrement des étirements au cours de l’exercice
  • Ne pas cesser l’effort brutalement: Terminez votre activité physique en douceur par des étirements, afin de redonner de l’élasticité aux muscles contractés. Étirez vos muscles sans à-coups, 5 fois chacun pendant 10 secondes environ

Exercice pour prévenir les crampes du mollet

Pratiquez plusieurs fois par jour l’exercice suivant :

Tenez-vous debout, de face, à cinquante centimètres environ d’une paroi, puis appuyez-vous contre elle en pliant les bras et en gardant toute la plante du pied en contact avec le sol. Maintenez ensuite pendant dix à vingt secondes la position dans laquelle vous ressentez une légère tension du mollet. Relâchez. Vous pouvez sentir le muscle se décontracter. Au bout de quelques semaines, il est possible que les crampes disparaissent.

Chaleur

Prendre un bain chaud ou une douche chaude après l’effort pour détendre les muscles et apaiser la douleur. L’application locale de chaleur peut être poursuivie par des patchs ou des compresses chauffantes.

Que faire en cas de crampes ?

 

En cas d’apparition de crampes:

  • Étirer lentement le groupe musculaire concerné pendant une trentaine de secondes.
  • Masser simultanément pour favoriser le drainage vasculaire du muscle.
  • Contractez les muscles opposés à ceux qui vous font souffrir
  • Appliquez de la glace sur les muscles contractés
  • Reprendre l’activité lentement.
  • Prendre une douche chaude.

2 commentaires sur “Solutions naturelles contre les crampes

  1. Bonjour à vous je suis un lecteur régulier depuis deux semaines.. Je vous remercie beaucoup pour ce article qui es pour moi le meilleur.. Merci et a bientôt pour d’autres article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *