L’acné, quels remèdes naturels pour le traiter efficacement ?

Merci de partager à vos connaissancesShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une maladie de la peau liée à l’inflammation des follicules pilosébacés dont les localisations préférentielles sont le visage le cou, le décolleté les épaules et le dos. L’acné guérit spontanément vers l’âge de 19 ans dans 90% des cas, sans laisser alors de cicatrices.

Population atteinte

L’acné touche 80% des adolescents (acné juvénile), et régresse spontanément dans 90% des cas avant 20-25 ans. Les signes avant-coureurs apparaissent en moyenne à 12 ans chez la fille et à 13 ans chez le garçon.

L’acné touche aussi l’adulte (acné vulgaire de l’adulte), après 25 ans, 20 à 40% des adultes (surtout les femmes) présenteraient de l’acné.

L’acné peut affecter la femme en période péri ou post-ménopausique; elle s’accompagne souvent d’un hirsutisme du menton.

 

Physiopathologie

L’acné résulte de la combinaison de 4 facteurs:

  • hyper séborrhée: L’acné est une affection dépendante des hormones (androgènes surtout, dont la production est dépendante de l’activité de la 5α-réductase) qui stimulent la glande sébacée et lui fait secréter du sébum en grande quantité responsable de la séborrhée du visage et du cuir chevelu.
  • hyperkératose du canal excréteur des glandes sébacées, faisant dilater le follicule sébacé. Un microkyste peut se former lorsque l’orifice folliculaire se referme, ou un comédon si le bouchon affleure au niveau du canal folliculaire élargi.
  • L’inflammation liée à la
  • prolifération bactérienne de Propionibacterium acnes dans le pore obstrué.

 

Les formes cliniques de l’acné

Le diagnostic de l’acné est clinique. Il repose sur la mise en évidence des lésions définissant les différents types d’acné

Elle se présente sous plusieurs formes:

  • L’acné rétentionnelle est due à l’hyperséborrhée et l’hyperkératinisation provoquant des microkystes et des comédons(nombreux comédons, microkystes et points noirs localisés sur le nez, les joues, le front, les épaules, parfois aussi sur le pavillon des oreilles).
  • L’acné inflammatoire est caractérisée par des lésions inflammatoires superficielles de type papules et pustules (papules, pustules, nodules et boutons rouges). Dans ce cas, le risque de cicatrices est élevé.
  • L’acné mixte ou polymorphe est la combinaison des 2 précédentes.

 

Diagnostic différentiel avec d’autres dermatoses de la face

Il faut avant tout rechercher la présence de comédons qui est caractéristique de l’acné!

Certaines dermatoses présentent des pustules, des papules des rougeurs brutales du visage ou des folliculites ne contiennent en effet jamais de comédons

 

Quels sont les facteurs de risque de l’acné?

  • Un terrain génétique : il semble que l’acné soit plus fréquente dans certaines familles.
  • Certaines maladies s’accompagnent d’acné: hyperandrogénie (ovaires polykystiques, maladie de Cushing), hirsutisme, alopécie…
  • L’utilisation de cosmétiques gras ayant tendance à boucher les follicules pileux.
  • Certains produits chimiques industriels qui, eux aussi, bouchent les follicules pileux.
  • L’usage de stéroïdes anabolisants pour augmenter la musculature.
  • Les frottements répétés sur les régions de la peau où l’acné se développe habituellement (par exemple, les sacs à dos sur les épaules).
  • Une tendance à transpirer de manière abondante.

 

Quelles sont les complications de l’acné ?

Les principales complications de l’acné sont:

  • l’apparition de cicatrices et une hyperpigmentation persistante difficiles à soigner.
  • Acné conglobata, plus fréquente chez l’homme, est une forme sévère d’acné très inflammatoire qui survient chez l’homme entre 20 et 30 ans avec nodules et abcès. Elle est responsable de cicatrices définitives.
  • L’acné fulminans: formation rapide de nodules enflammés douloureux, s’accompagnant de signes généraux préoccupants (fièvre à 39°C-40°C, douleurs articulaires, anorexie, hyperleucocytose, etc…). Prédilection chez l’homme

 

Les autres types d’acné

Acné rosacée

La rosacée est appelée à tort Acné, mais il s’agit d’une pathologie différente. Consultez notre fiche conseil: Rosacée, Couperose

 

Acné médicamenteuse

Certains médicaments sont à l’origine d’acné que l’on appelle acné médicamenteuse. D’aspect papulopustuleux, son apparition débute en quelques jours, voire plusieurs semaines, dépend de l’ancienneté du traitement et de la posologie. Elle régresse plus ou moins rapidement à l’arrêt du traitement. Les traitements incriminés sont nombreux:

  • Hormonothérapie: La corticothérapie, les androgènes, les stéroïdes anabolisants, les contraceptifs progestatifs de synthèse (ceux de 3ème génération: désogestrel, gestodène, norgestimate le sont moins), gonadotrophines,antithyroïdiens.
  • Vitamines: la vitamine B12 et la Vitamine D à haute dose sont concernées
  • Les antituberculeux: surtout l’isoniazide : Rimifon®
  • Les antiépileptiques: phénobarbital et phénytoïne
  • Psychotropes: neuroleptiques, lithium, diazepam, phénothiazine, l’halopéridol, l’imipramine, la maprotililne et la miansérine
  • Certains immunosuppresseurs: ciclosporine, azathioprime
  • Certains antiviraux inhibiteurs de protéases
  • Interférons cétuximab, panitumab, géfitinib, Anticancéreux: dactinomycine, méthotrexate, Sorafénib
  • Dermocorticoïdes

 

Acné exogène

Ce type d’acné est provoqué par certains polluants: boutons d’huile (garagistes, mécaniciens), cosmétiques…

 

Acné endocrinienne

  • Hypercorticisme (maladie de Cushing)
  • hyperandrogénisme (ovaires polykystiques). Dans ce cas d’autres signes cliniques accompagnent l’acné comme l’hirsutisme, une perte des cheveux et une hypertension artérielle…

 

Acné du nourrisson ou milium

L’acné du nourrisson est une affection bénigne et transitoire (qui guérit spontanément). Elle survient sur le visage (joues, front, menton), en général juste après la naissance sous forme de comédons fermés et/ou des papules et pustules. Elle est le résultat d’une hyperactivité des glandes sébacées en raison de l’excès d’androgènes d’origine maternelle. Les lésions disparaissent spontanément en 2 à 3 mois

 

Conseils:

Laver et assainir avec un gel nettoyant antibactérien Dermalibour® gel moussant et hydrater très régulièrement le visage de bébé avec la crème ADERMA Dermalibour®crème.

Attention, il ne faut jamais utiliser de produit destiné aux peaux acnéiques du jeune adulte. Ces soins sont beaucoup trop agressifs pour les bébé! En cas de persistance de l’acné, consulter un dermatologue.

 

Conseils hygiéno-diététiques sur l’acné

Alimentation et acné

  • Augmenter les aliments riches en vitamine A= bêta carotène (carottes, tomates, brocolis) en vitamine H et B6
  • Le Zinc est un oligoélément qui aide l’organisme à le purifier des toxines.
  • La levure de bière, riche en vitamines et en soufre préviendrait des problèmes d’acné
  • En général adopter un régime sobre hypotoxique. Pour aider votre foie à éliminer les toxines, en faisant une cure dépurative pour traiter l’acné de l’adulte.
  • Eviter les sucres rapides (chocolat, friandises…) qui favorisent l’augmentation et la rétention du sébum.
  • Une alimentation riche en graisse (charcuterie, viandes en sauce, frites, lait entier…) favoriserait aussi l’acné.
  • Éviter le pain complet si vous êtes sous traitement à base de zinc : Le pain complet contient une forte proportion d’acide phytique pouvant former des complexes insolubles avec de nombreux cations : Fer, zinc, calcium induisant à la longue un effet déminéralisant.
  • Vitamine C :Par ses propriétés anti-infectieuses, une cure de Vitamine C est utile dans le traitement de l’acné.

 

Hygiène de vie

Sevrage tabagique

Arrêter par ailleurs le tabac : la nicotine augmente la production de sébum et l’épaisseur de la couche cornée. Cet épaississement favorise le développement de lésions rétentionnelles (comédons ou microkystes) localisées notamment sur le haut des joues.

 

Stress

Éviter néanmoins les sources de stress et d’anxiété

 

Sommeil

Avoir notamment un sommeil régulier et de qualité aide à préserver les qualités de la peau.

 

Exercice

Faire également de l’exercice pour oxygéner la peau

 

 

Emmanuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *