Comment prendre soin de ses vergetures naturellement ?

vergetures

Les vergetures sont des petites stries sur le ventre, les cuisses, les seins, qui résultent d’une trop forte distension de la peau et de la rupture des fibres élastiques du derme. Elles apparaissent généralement chez les personnes atteintes d’obésité ainsi que chez les femmes ayant eu une ou plusieurs grossesses.

La survenue de vergetures pendant la grossesse est un évènement marquant, voire traumatisant pour les femmes, ce d’autant que celles-ci ne sont pas considérées comme une priorité médicale.

Les vergetures sont des zones de peau au niveau desquelles le derme profond, situé entre l’épiderme et l’hypoderme, s’est déchiré spontanément. À leur apparition, elles ont la forme de stries ressemblant à des cicatrices en longueur, de couleur rouge violacé, et sont inflammatoires. Elles s’éclaircissent avec le temps pour devenir blanches et nacrées, presque de la même couleur que la peau.

Il existe 2 sortes de vergetures :

  • Les vergetures classiques :

Souvent jugées inesthétiques, elles provoquent une gêne plus ou moins importante mais ne relèvent cependant pas d’un problème de santé particulier.

Ces vergetures qualifiées de “classiques” impliquent tout de même des facteurs hormonaux. En effet, elles peuvent apparaître au moment de la puberté ou de la grossesse; moments d’intenses chamboulement hormonal.

Chez les femmes enceintes, dès le second trimestre, la quantité de cortisol (hormone sécrétée par les glandes surrénales), augmente et fait varier la souplesse et l’élasticité de la peau. Plus le taux de cortisol est élevé, moins la production de collagène est importante.

Le collagène étant responsable, avec les fibres élastiques, de la souplesse de la peau, cette dernière devient moins élastique. Par conséquent si la peau est étirée (prise de poids excessive en un intervalle de temps restreint, grossesse, facteurs héréditaires, croissance rapide surtout au moment de l’adolescence, augmentation rapide du volume musculaire dans le cas des bodybuilders, etc.), on assiste à l’apparition de vergetures.

  • Les vergetures dues au syndrome de Cushing :

Cette pathologie appelée syndrome de Cushing est à l’origine d’importantes vergetures. Ces vergetures sont typiquement larges, rouges, verticales et se situent sur l’abdomen, sur la racine des cuisses, des bras et sur les seins.

La maladie de Cushing est une des formes du syndrome de Cushing. Celui-ci est dû à une fabrication de cortisol en trop grande quantité, dont la présence en excès dans l’organisme est responsable des différents symptômes observés. On parle d’hypercorticisme.

Les symptômes du syndrome de Cushing disparaissent en quelques mois après l’arrêt de l’hypersécrétion de cortisol. Il peut subsister des cicatrices dues aux vergetures et des tassements vertébraux causés par l’ostéoporose.

Quelques conseils naturopathiques pour prévenir des vergetures :

  • Buvez beaucoup d’eau :

L’eau est nécessaire pour nettoyer votre corps et renforcer les cellules. En outre, seule une absorption suffisante de liquides permet de préserver le taux d’humidité de la peau.

  • Evitez la prise de poids rapide :

Une prise de poids soudaine (suivie ensuite d’une perte de poids) soumet naturellement la peau a d’extrêmes contraintes, et favorise la formation des vergetures. Pendant votre grossesse, essayez de manger suffisamment mais en faisant attention à ne pas doubler les quantités. Restez à l’écoute de vos sensations de satiété (différentes des sensations de gourmandise). Il est préférable de prendre du poids de manière progressive et régulière.

  • Hydratez et massez votre peau :

Concentrez-vous idéalement quotidiennement sur le massage des zones sujettes aux vergetures, comme le ventre, les fesses, les hanches et les jambes. Optez pour une huile de massage nourrissante, riche en acides gras essentiels, qui améliorera l’élasticité de la peau.

  • Protégez votre peau du soleil :

Si vous restez longtemps au soleil, les vergetures risquent d’être encore plus visibles. Pensez à protéger votre peau avec un écran solaire adapté.

Quels traitements naturels à base de plantes pour prendre soin de mes vergetures ?

L’huile de macadamia est bien absorbée par la peau, tout en permettant un massage prolongé. Elle facilite la microcirculation locale (en tonifiant la circulation lymphatique), protège les cellules, nourrit et assoupli la peau. Recommandée pour les peaux fragiles, les vergetures et les cicatrices.

L’huile d’Argan est une cure de jouvence d’hydratation pour les peaux sèches et le vieillissement cutané (insaponifiable).
Riche en matières grasses du type oléique-linoléique, elle contient environ 80 % d’acides gras insaturés. Elle joue un rôle dans la perméabilité de l’épiderme, protège contre le dessèchement de la peau et les vergetures de la femme enceinte.

Riche en vitamine E, elle provoque une stimulation d’activité enzymatique liée à la détoxification et à la défense antioxydante des cellules ; ce qui a pour conséquence une diminution de la susceptibilité membranaire à la peroxydation.

On utilise souvent cette huile essentielle dans des préparations contre le vieillissement cutané, les rides et les vergetures en raison de ses propriétés astringente et tonique cutané.

On aime utiliser cette plante en cosmétologie dans le cadre de la prévention des rides, des vergetures et de la cellulite. Reminéralisante grâce à la silice qu’elle contient, elle améliore ainsi la résistance du tissu conjonctif, et est cicatrisante (silicium organosoluble). À utiliser en usage cutané après infusion à l’aide compresses imbibées.

 

Clémentine. M.
Naturopathe – Aromathérapeute / Herboriste – Phytothérapeute
Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomédecine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *