Huile essentielle d’Eucalyptus citrin, de l’anéantissement à la passion

eucalyptus citronné

L’eucalyptus citronné est une plante originaire du continent Australien ainsi que de Madagascar. Les Aborigènes connaissaient en effet depuis toujours ses propriétés antibactériennes puissantes. L’eucalyptus citronné servait également à assécher les zones marécageuses des régions subtropicales.

Les aborigènes d’Australie utilisaient la sève des eucalyptus ou « gommier » en application directe sur leurs blessures pour accélérer en effet la guérison de leur plaie. De par sa composition riche en actifs anti-inflammatoires, l’eucalyptus citronné est ainsi traditionnellement reconnu pour calmer les douleurs rhumatismales.

L’Eucalyptus d’un point de vu historique

Arbres à grande plasticité écologique, les eucalyptus purent notamment, s’implanter hors d’Australie, dans différentes zones du monde aux climats similaires.

Au milieu du XIXe siècle, quelques espèces d’eucalyptus sont donc introduites dans le sud de l’Europe. L’engouement est tel que la culture des eucalyptus de part et d’autre de la mer Méditerranée confine de fait à la véritable passion.

Côté australien, l’engouement a pris, cependant d’une toute autre manière, car les côlons, après avoir abattu le peuple aborigène, fit malheureusement de même avec les arbres. Ce qui a grandement menacé puis anéanti une grande partie des savoirs traditionnels liés aux eucalyptus thérapeutiques.

Quelles sont les propriétés pharmacologiques de l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné ?

Propriétés anti-inflammatoires et analgésiques de l’Eucalyptus :

Anti-inflammatoire et analgésique, le citronellal réduit les médiateurs de l’inflammation, inhibe les prostaglandines PGE2 et possède par conséquent une action antioxydante. L’effet antalgique par voie locale implique vraisemblablement les récepteurs muscariniques, du système opioïde ainsi que de la voie L-arginine / NO / GMPc.

Propriété insecticide :

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est par ailleurs insecticide, elle est efficace contre les larves de moustique vecteur de la dengue et les acariens. Répellente en médecine vétérinaire, elle est de fait répulsive des tiques, avec les huiles essentielles de Lavandula angustifolia et Pelargonium graveolens.

Propriété antimicrobienne :

L’eucalyptus citronné est également antiviral par inhibition de l’expression et de l’activation du récepteur ACE-2 des cellules épithéliales, antifongique comparable au miconazole ainsi qu’anti-infectieux vis-à-vis de bactéries Gram positif (Staphylococcus aureus) et Gram négatif (Pseudomonas aeruginosa) souvent responsables de maladies nosocomiales. Il est en outre antibactérien même sur germes multirésistants.

Propriété antispasmodique :

Antispasmodique musculaire, cette huile essentielle soulage par ailleurs les crampes ainsi que les contractures.

Propriétés sédatives et relaxantes :

Myorelaxante, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est par conséquent régulatrice du système nerveux central, à savoir; sédative, calmante, relaxante ainsi qu’anti hypertensive.

Autres propriétés :

  • Régulatrice pancréatique
  • Antirhumatismale
  • Hypotensive

L’huile essentielle d’Eucalyptus citronné requiert-elle des précautions d’emploi ?

  • Contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante
  • Réservée à l’adulte
  • Ne pas inhaler, ni diffuser, ni mettre dans le bain
  • Irritante pour la peau et les muqueuses à l’état pur, dilution requise
  • Inhibition du CYP 2E1 (citronellal), demandez donc conseil à votre pharmacien pour d’éventuels risques d’interactions médicamenteuses
  • Ne pas avaler !
  • Pas d’usage interne
  • Usage cutané seul préconisé

Sources bibliographiques médicales et essais cliniques :

 

Clémentine. M.
Rédactrice d’articles scientifiques
Naturopathe – Aromathérapeute / Herboriste – Phytothérapeute
Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomédecine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *