Quel sont les bienfaits de l’argile pour votre santé ?

Bienfaits de l’argile pour votre santé

Souvent présent au voisinage de l’eau, l’argile est considérée comme un indicateur de sa présence en pleine nature. Avec une histoire étroitement liée à l’eau, les hommes l’ont instinctivement approprié et intégré dans leur vies et leur cultures. C’est l’un des matériaux les plus anciens utilisé par l’être humain, que ce soit dans le domaine de l’art, du bien-être ou de la beauté. Il convient aussi de reconnaître que les animaux ont également appris à tirer profit des bienfaits de l’argile. Ses vertus sont unanimement reconnues depuis des millénaires. Notre affinité avec cette dernière évolue grâce aux études scientifiques qui ont permis une interprétation de plus en plus correcte de ses propriétés. Aujourd’hui axée vers les produits d’origine naturelle, la médecine moderne accorde plus de crédits à ce produit ancestral.

Sa composition

L’argile est une roche sédimentaire aux nombreuses propriétés bénéfiques tant sur la beauté que sur la santé. Son utilisation peut se faire de manière interne qu’externe. L’argile est principalement composée de silice. Elle peut aussi contenir d’autres minéraux et oligo-éléments tels que le magnésium, le calcium, l’aluminium, le fer, le phosphore, le sodium, le potassium… D’autres éléments entrent également dans sa composition tels que : du cuivre, du zinc, du cobalt, du manganèse, du sélénium… Sa richesse en composants dépend généralement de l’environnement qui l’a formé. Elle peut se présenter sous différentes couleurs : verte, blanche, rose, rouge, jaune… Cette variation résulte de sa concentration en oxyde de fer.

L’emploi de l’argile en soin externe

Depuis la nuit des temps, on utilise l’argile pour soigner les blessures et les petits bobos du quotidien. En effet, une argile à teneur réduite en fer, comme la verte, se révèle efficace pour traiter et guérir les plaies superficielles. Appliquée sur une plaie, même infectée, elle va l’assainir en absorbant les impuretés : pus, sécrétions, bactéries… Ses propriétés reconstituantes vont ensuite aider les cellules à se régénérer rapidement.

Les centres de spa et thalassothérapie font de l’argile un soin phare. Elle peut être utilisée comme cataplasme ou en boues d’argile chaude. Ce minéral très riche en oligo-éléments, mélangé à l’eau thermale, contribue à atténuer et soulager efficacement les douleurs d’origine rhumatismale. Cela est principalement due à ses propriétés anti-inflammatoire, antalgique et reminéralisante. Douleurs articulaires, arthrose, lombalgie, douleurs dorsales,… l’argile peut garantir un apaisement considérable. Elle est également utilisée pour atténuer les courbatures et la fatigue musculaire. En outre, ses vertus purifiantes et détoxifiantes font de l’argile un élément clé dans la cosmétologie naturelle.

Les différentes argiles :

La verte :

L’argile verte, par exemple, la plus populaire de toutes, est l’alliée des peaux à problèmes. Sa teneur en aluminium, en silice et en chaux va assainir la peau. L’argile Verte surfine Prête à L’Emploi de la maison Cattier s’utilise en masque de beauté et en cataplasme. Elle convient parfaitement aux peaux mixtes à grasses, voire acnéiques. Elle absorbe l’excès de sébum et en régule la sécrétion. Tout en éliminant toxines et impuretés, elle revitalise la peau et favorise le renouvellement cellulaire.

La rouge :

L’argile rouge, en revanche, est idéale pour traiter les peaux couperosées. Riche en oxyde de fer, elle permet d’améliorer la circulation sanguine et lutte contre les irritations. Utilisée en masque une fois par semaine ou en cataplasme, l’argile rouge redonne de l’éclat au visage pour un effet bonne mine garanti.

La blanche :

L’argile blanche, quant à elle, est plus adaptée aux peaux sèches et sensibles. À l’instar de la verte et de la rouge, elle possède une action cicatrisante. Cette particularité lui permet de réparer les peaux délicates, matures ou encore les peaux atopiques. Nos cheveux profitent également des vertus de l’argile. Connue pour sa douceur, elle s’utilise en masque capillaire pour purifier les cheveux et leur redonner de la vigueur. Elle s’utilise dans la fabrication de déodorants naturels. En effet, ses vertus absorbantes limitent la transpiration.

La rose :

Issue d’un subtil mélange d’argile blanche et d’argile rouge, l’argile rose est très riche en oligo-éléments. Elle est particulièrement adaptée aux peaux sensibles et délicates. À la fois purifiante, adoucissante et apaisante, elle peut s’utiliser en masque pour le visage et pour les cheveux.

La jaune :

L’argile jaune est l’idéale pour les peaux matures. Sa teneur en magnésium et en manganèse permet de stimuler l’oxygénation des cellules et de tonifier ainsi la peau.

L’emploi de l’argile en interne

La géophagie est une pratique ancestrale instinctive qui consiste à ingérer des terres, particulièrement argileuses. Elle peut aujourd’hui apporter des approches et des justifications plus scientifiques. Dans l’antiquité et au moyen-âge, l’argile était utilisée comme un antipoison naturel tout à fait efficace. En effet, l’argile entre directement en interaction avec le muqueux digestif et renforce sa barrière face aux alcaloïdes et aux toxines.

De nos jours, l’ingestion d’argile se fait couramment pour soigner de nombreuses pathologies gastro-intestinales. C’est une manière efficace de nettoyer le système digestif en débarrassant l’intestin des toxines, des vers et des bactéries. Elle agit sans détruire la flore intestinale, mais au contraire, en restaurant l’intestin. Son pouvoir absorbant permet d’éliminer les gaz et entraîne avec elle l’évacuation des substances toxiques. Ses vertus cicatrisantes et régénérantes font également de l’argile une grande alliée contre les ulcères.

L’argile est d’autant réputé pour son effet reminéralisant pour le corps. Riche en minéraux comme le fer, le calcium, le potassium, la silice et le magnésium, l’argile est conseillée en prévention ou en remède à des carences spécifiques. En suspension dans l’eau, elle présente une forte similitude avec l’eau thermale, qui s’est également chargée de produits présents dans les couches géologiques.

Amie des intestins fragiles, anti douleur articulaire, perle de la cosmétique, l’argile est un véritable trésor de la nature. Toutefois, bien qu’elle soit un remède naturel, un surdosage peut entraîner des effets dangereux. En usage interne, elle est déconseillée aux personnes souffrant de constipation et peut aggraver l’hypertension artérielle. À utiliser avec modération et surtout, toujours demander l’avis de votre praticien avant toute utilisation.

1 commentaires sur “Quel sont les bienfaits de l’argile pour votre santé ?

  1. Je suis un grand fan des différents types d’argile, qu’elle soit verte ou blanche. Les bienfaits sont infinis et vous pouvez également fabriquer vos propres soins naturels avec la poudre d’argile verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *