Les remèdes naturels contre le rhume

Merci de partager à vos connaissancesShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Une fois le rhume installé, les yeux brillants, la diction ralentie, les sinus et la gorge encombrés de mucosités, la voix nasillarde, la tête qui semble peser une tonne et le troisième paquet de mouchoirs consommés, que faire pour soulager la gêne occasionnée et la fatigue ?

De nombreux gestes peuvent vous aider à apaiser l’infection et à vous sentir mieux. Mais rappelons que le rhume est aussi un processus d’évacuation et permet de désencrasser l’organisme. Inutile donc de vouloir stopper le processus, il s’agit simplement de l’accompagner et d’éviter une surinfection.

 

Quelques conseils et remèdes naturels contre le rhume :

  • Nettoyez vos sinus : l’hygiène nasale est un élément capital, aussi faites des lavages fréquents à l’aide d’un lota, d’un spray nasal à base d’eau de mer (Stérimar)  ou d’oligo-éléments (Rhinargion) à visée antiseptique.
  • Faites des inhalations : eucalyptus radiata ou thym à thymol (plantes sèches ou essences) auront un effet décongestionnant et fluidifiant. Pensez à ajouter du gros sel dans votre eau. La lavande peut aussi être utilisée.
  • Buvez des infusions : le thym avec du citron et du miel fait des merveilles. La sarriette, la sauge ou l’origan seront aussi très bénéfiques.
  • Certaines huiles essentielles telles que ravintsara sont à conseiller, y compris en prévention. Son action antivirale et anti-infectieuse ainsi que son innocuité en font une huile de premier choix. Elle peut être administrée chez les enfants.

 

Les huiles essentielles contre le rhume :

D’autres huiles plus spécifiques sont très efficaces : demandez conseil à votre praticien de santé.

  • Diffusez des huiles essentielles pour assainir l’atmosphère : eucalyptus, pin, cyprès
  • Consommez des produits de la ruche, et notamment de la propolis. Ses actions antiseptiques, antivirales et anti-infectieuses ne sont plus à démontrer.
  • L’huile de nigelle anti-infectieuse, renforce le système immunitaire et a une action favorable sur la sphère ORL.
  • Reposez-vous en vous accordant des temps de pause et de sommeil. Si vous ne le pouvez pas, ralentissez votre rythme !
  • La phytothérapie apporte de nombreux soulagements : l’hysope, le marrube blanc, la camomille, l’aulne ou encore l’églantier ou le sureau sont efficaces pour apaiser les affections respiratoires. L’échinacée est une plante majeure pour soutenir son système immunitaire.
  • Une cure d’acérola vous permettra de récupérer plus facilement, et d‘éviter les récidives.
  • Apportez des oligo-éléments à votre organisme : l’association de cuivre-or-argent permet de stimuler vos défenses naturelles. Elle est anti-infectieuse et anti-inflammatoire. Le zinc, d’après des études récentes, présente une action fort intéressante sur les rhinopharyngites : il en réduit la durée et la sévérité.
  • Consultez un homéopathe qui vous apportera des réponses ciblées.
  • De nombreuses « recettes de grand-mères » existent pour soulager le rhume, de l’oignon à déposer sur sa table de chevet au grog… En passant par le bouillon à l’ail ou le sirop d’oignon.

 

Ces conseils de remèdes naturels contre le rhume sont loin d’être exhaustifs et ils sont généraux. Pour agir plus spécifiquement, les remèdes doivent être en lien avec votre terrain spécifique, déterminé par votre naturopathe.

Delphine L., naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *