Soigner la grippe avec l’ homéopathie

Soigner la grippe avec l' homéopathie

La grippe est à l’origine l’épidémie saisonnière qui sévit chaque hiver, entre les mois de novembre et d’avril dans l’hémisphère nord. Elle démarre généralement fin décembre, et dure en moyenne une dizaine de semaines. Heureusement il existe des traitements homéopathiquesde prévention et d’attaque pour se soigner du virus de la grippe.

Les symptômes du virus de la grippe

La grippe est une maladie infectieuse provoquée par le virus Influenza. Elle est généralement sans gravité chez les personnes en bonne santé. La grippe (saisonnière) est une infection respiratoire aiguë, différente d’un simple rhume. L’état grippal est généralement à l’origine d’une fièvre intense et peut provoquer une fatigue et une toux se prolongeant sur plusieurs semaines.
  • Chez les personnes en bonne santé, le rétablissement de la grippe est spontané après une à deux semaines.
  • Chez les personnes âgées ou fragilisées, la grippe peut déséquilibrer l’état de santé avec un risque d’aggravation de maladies déjà existantes (certaines maladies chroniques comme l’insuffisance cardiaque ou respiratoire, la bronchite chronique, l’asthme, le diabète, la mucoviscidose…).

Les symptômes de la grippe peuvent se manifester généralement pendant 3 à 7 jours. Le plus souvent, la température décroit en 2 à 4 jours. La fatigue et la toux peuvent persister jusqu’à 2 semaines, et parfois plus.

  • Apparition de frissons, malaise, douleurs musculaires, maux de tête
  • Fièvre élevée, pouvant atteindre 40°
  • Accélération du rythme cardiaque (tachycardie)
  • Frissons, fatigue, abattement pouvant entraîner une somnolence, manque d’appétit (anorexie)
  • Nez qui coule (rhinorrhée), mal de gorge, difficultés à avaler (dysphagie)
  • Voix voilée, difficulté à parler, brûlures dans le thorax, toux sèche
  • Maux de têtes importants au niveau du front, des yeux, difficulté à supporter la lumière (photophobie).

Le rétablissement est complet chez la plupart des sujets en une à deux semaines.

Les symptômes du virus de la grippe peuvent aussi être confondus avec ceux de la Covid-19. L’anosmie (perte de l’odorat) et l’agueusie (perte du goût) ne sont pas caractéristiques de l’infection Covid-19, ils peuvent aussi survenir en cas de grippe. C’est pourquoi en suspicion de grippe, il est important de réaliser également le diagnostic de Covid, confirmé par un test virologiques par RT-PCR.

Traitements homéopathiques de prévention de l’état grippal

Comment éviter d’attraper la grippe

Chaque hiver le virus Influenza, responsable de la grippe est transmis par les gouttelettes de salive en suspension dans l’air, ou présente sur les mains ou les poignées de porte. La contamination peut être favorisée par la fatigue, le stress, les carences, la pollution ou des imprudences, comme le non-respect des précautions d’hygiène.

 

prévention de la grippe

  • C’est pourquoi il est vivement conseillé de bien se laver les mains avec un antiseptique : avant de préparer le repas, de manger, après s’être mouché ou encore après chaque sortie.

 

Comment éviter la grippe

Bien choisir son remède homéopathique de prévention contre la grippe

La meilleure méthode de prévention de la grippe est de renforcer les défenses immunitaires de l’organisme. En effet, lorsque les défenses immunitaires sont renforcées, l’organisme est immunisé contre la grippe et les symptômes de celle-ci peuvent être atténués.

remèdes homéopathique contre la grippe

  • Oscillococcinum : Une dose par semaine si vous n’avez personne dans votre entourage avec les symptômes de la grippe. Si en revanche, vous côtoyez une personne grippée, augmentez la prescription en prenant une dose deux jours de suite.

traitement de prévention de la grippe en homéopathie

  • Influenzinum 9ch est un remède conçu à partir des souches du vaccin de l’Institut Pasteur. Une prise par semaine ( 10 granules ou une dose ) pendant un mois, puis une prise tous les 15 jours, jusqu’à la fin de l’épidémie.

homéopathie anti grippal

  • Echinacea : excellent stimulant des défenses immunitaires, prendre en teinture mère (TM) 10 gouttes par jour pour les enfants (de plus de 30 mois) et 30 gouttes par jour pour les adultes.
homéopathie anti grippe Thymuline 9ch
  • Thymuline 9 CH : immunostimulant préparé à base d’extraits de thymus, prenez une dose par semaine.
Grippe saisonnière et traitement homéopathique
  • Serum de Yersin: en prévention, prenez 10 granules tous les 15 jours de début octobre à fin février.

 

Ou sinon vous pouvez toujours découvrir le Kit Homéopathique de Prévention contre la grippe Il existe une prévention homéopathique contre la grippe, associant Oscillococcinum et Influenzinum. Ce traitement est à prendre dès le mois d’octobre.

Toutefois, chez les personnes appartenant aux groupes à risque de complications, elle ne peut se substituer au vaccin contre la grippe. Une position rappelée par l’Agence nationale de sécurité du médicament dans un point d’information.

 

Quel remède homéopathique choisir pour soigner la grippe

Il convient de choisir son traitement homéopathique anti grippal en fonction des symptômes du virus de la grippe ou de l’état grippal.

Un traitement homéopathique permet de raccourcir l’évolution de l’infection et de diminuer le nombre de complications. Tous les médicaments homéopathiques sont à prendre un quart d’heure avant les repas en laissant fondre les granules sous la langue, ou une demi heure après les repas. Ils sont sans effet secondaire ni contre-indication, et compatibles avec tous les traitement allopathiques.

  • Remèdes homéopathiques pour début de grippe

En fonction du stade de la grippe et des symptômes, vous pouvez prendre l’un des remèdes homéopathiques suivant :

 

médicament homéopathique de la grippe

  • L52 Etat Grippaux Boiron est un médicament homéopathique utilisé dans les états grippaux, les courbatures fébriles, les toux non productives et l’asthénie post-grippale.

 

 

quel traitement homéopathique de la grippe choisir ?

  • Infludo Weleda est un médicament homéopathique en solution buvable traditionnellement utilisé dans l’état grippal, du premier stade jusqu’à la disparition des symptômes tels que : inflammation des muqueuses ORL, céphalées (maux de tête), myalgies (douleurs musculaires).

homéopathie pour soigner la grippe

  • Paragrippe; 2 comprimés à sucer toutes les heures.

 

Vous avez des syndromes grippaux ? Il est conseillé alors de doubler la dose dEchinacea et de prendre en complément des ampoules de cuivre en oligo-éléments (deux fois par jour).

 

  • Traitements homéopathiques en cas de fièvre

Vous pouvez prendre 3 granules, trois fois par jour d’un ou de plusieurs souches cités, en fonction de vos symptômes:

 

homeopathie fievre grippe

Avec frilosité: Nux Vomica 9 CH :

lorsque la grippe se manifeste par des éternuements puis une rhinorrhée aqueuse (écoulement nasal liquide comme de l’eau), une fièvre avec des frissons et des courbatures

 

Fièvre et homéopathie

À prédominance nocturne: Mercuris Solubilis 9 CH :

indiquée dans les infections des voies aériennes, rhinopharyngites, sinusites avec mal de tête localisé sur le front, coryza humide avec écoulement épais, otites provoquées par une rhinopharyngite et angines blanches avec forte fièvre.

homéopathie état grippal

→ Avec transpiration: Belladonna 9 CH :

indiquée en cas de début brutal de la grippe, hyperthermie et congestion surtout céphalique, sueurs abondantes e abattement ou délire liés à la fièvre.

 

 

  • Soins homéopathiques en cas de courbatures

En cas de courbatures lié à la fièvre, vous pouvez prendre Pyrogenum 9 CH et Rhus toxicodendron 9 CH 3 granules de chaque trois fois par jour.

 

  • Médicaments homéopathiques en cas de toux et de maux de gorge

Vous pouvez prendre 3 granules, trois fois par jour d’un ou de plusieurs souches cités, en fonction de vos symptômes:

 

remèdes homéopathique contre la grippe

→ Prendre Bryonia 9 CH en cas de fièvre progressive, modérée, de sensation de sécheresse,

soif, douleur dans la trachée ou les bronches, toux douloureuse.

lorsque la grippe se manifeste par de la fièvre, des sueurs, une soif intense (sensation de sécheresse de la bouche), une céphalée, des douleurs oculaires et des douleurs articulaires dont l’intensité augmente au moindre mou­vemen

 

 

vaccin homéopathie grippe

→ Prendre Ferrum Phosphoricum 9CH en cas de fièvre modérée,

d’inflammation des tympans ou des bronches, de toux sèche et douloureuse.

( début insidieux, fièvre peu élevée, peau moite, tendance congestive ou hémorragique localisée)

traitement homéopathique pour la grippe

→ Prendre Hepar Sulfur 9 CH en cas de fièvre élevée et brutale, douleur aiguë dans la gorge ou le larynx.

 

Le conseil de votre naturopathe

 

 

  • Pour les personnes de plus de 65 ans, il est indiqué de privilégier au traitement homéopathique le vaccin contre la grippe. Le vaccin anti-grippal protège contre quatre souches de virus. Il est fortement conseillé pour les personnes âgées de plus de 65 ans, celles qui souffrent de maladies chroniques, les femmes enceintes ainsi que les personnes obèses (dont l’IMC est supérieur ou égal à 40). Se faire vacciner à l’entrée de l’hiver est aussi un moyen d’éviter la propagation de l’épidémie. Le vaccin est disponible depuis octobre et la campagne de vaccination se déroulera jusqu’au 31 janvier.

 

Clémentine. M.
Naturopathe – Aromathérapeute / Herboriste – Phytothérapeute
Consultante en phyto-aromathérapie Clinique et Ethnomedecine

2 commentaires sur “Soigner la grippe avec l’ homéopathie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *