Les bienfaits de la grenade sur notre santé

Merci de partager à vos connaissancesShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Un peu d’histoire pour commencer…

En 1500 av. J.-C., le pharaon Thoutmès introduisit le grenadier en Égypte, en provenance du Proche-Orient. La grenade était appréciée pour ses propriétés vermifuges. Au 1er siècle av. J.-C., le médecin grec Dioscoride connaissait ces vertus qui furent ensuite oubliées durant près de 1800 ans.
Ce n’est qu’au XIXème siècle que les médecins britanniques l’étudièrent, après avoir appris qu’un phytothérapeute indien avait débarrassé un de leur patient du vers solitaire, grâce aux propriétés du fruit du grenadier.

 

Sous quelle forme consommer de la grenade

On méconnaît toutes les formes sous lesquelles on peut trouver la grenade.

– Fraîche : il faut presser le fruit entier, pour ne pas perdre les tanins de l’écorce intérieure (les filaments blancs). Evitez les pépins, ils sont très amers. Sinon vous pouvez bien entendu la consommer telle quelle !
– En jus : le jus de grenade se trouve de plus en plus couramment en grande surface. Evitez les sucres ajoutés et les conservateurs.
– En extrait : sec ou non, il peut se trouver en parapharmacie. Demandez conseil à votre pharmacien.
– En sirop ou en mélasse (un peu plus épais que le sirop) : sous cette forme, la grenade s’utilise souvent dans les plats orientaux. On peut la trouver dans les boutiques spécialisées.
– En jus fermenté : sorte de vin de grenade, le jus de grenade fermenté peut se trouver en vente sur internet (mais attention à la qualité du produit) ou dans certains magasins spécialisés.

 

Les bienfaits de la grenade sur votre santé

La grenade est l’un des fruits ayant le plus de propriétés antioxydantes (ses effets seraient supérieurs à ceux du thé vert). C’est pourquoi sa consommation permet de diminuer le taux de cholestérol dans le sang, l’athérosclérose, la pression artérielle et ainsi de prévenir les maladies cardiovasculaires. Elle réduirait également l’apparition et la vitesse d’évolution des cancers de la prostate et du sein, voire du côlon. Cet effet s’expliquerait aussi par ses propriétés anti-inflammatoires et antiprolifération.

Toujours en raison de la présence des antioxydants, le fait de consommer régulièrement de la grenade pourrait protéger contre les troubles neurologiques liés au vieillissement, dont la maladie d’Alzheimer. Mais cela reste à prouver.

La grenade serait aussi utile pour prévenir la grippe et combattre la toux en raison de la présence de vitamine B6 en grande quantité – qui renforce le système immunitaire -, des effets anti-inflammatoires des antioxydants, ainsi que des actions antibactériennes et antivirales des tanins dont elle regorge.

D’autre part, de nombreuses études prouvent son intérêt contre l’apparition et la récidive des infections urinaires. Et, chez les patients dialysés, la consommation de jus de grenade entraînerait un moindre risque infectieux et une baisse de l’inflammation.

Enfin, en médecine traditionnelle tibétaine comme en Europe, ses vertus sur la digestion sont largement reconnues.

 

Conclusion

Il est donc recommandé d’en manger régulièrement pendant sa saison (de septembre à février dans l’hémisphère Nord) et de boire quotidiennement un verre du jus de grenade (sans sucre ajouté) le reste de l’année.

La grenade existe aussi sous forme d’extrait, sec ou non, vendu en parapharmacie. On trouve également du jus fermenté, sorte de vin, dans certains magasins spécialisés et sur Internet.

Attention, la grenade ne fait pas bon ménage avec les statines (médicaments contre le cholestérol) ; le mieux est d’en parler à son médecin

 

Arnaud. C (Docteur en Pharmacie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *