Les traitements naturels anti ballonnements

Merci de partager à vos connaissancesShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Les ballonnements  se définissent en effet par une sensation de gonflement de l’abdomen (météorisme) avec besoin d’éructer ou d’émettre des gaz. On en distingue plusieurs types:

  • Le ballonnement de l’estomac entraîne de fait une sensation de pesanteur au niveau de l’estomac. Il s’accompagne également d’une ingestion exagérée d’air (aérophagie).

  • Le ballonnement de l’intestin grêle se présente par conséquent dans les suites d’une chirurgie pour occlusion ou paralysie intestinale. On l’observe également chez l’enfant en cas d’otite, d’angine ou au début d’une gastro entérite.

  • Le ballonnement du gros côlon entraîne donc un ballonnement et des douleurs abdominales. Il a cependant pour origine des infections intestinales, une alimentation trop riche en féculents et en choux, crudités, fruits ou en hydrates de carbone.

 

Définition des ballonnements

Causes du ballonnement

Nos intestins sont notamment colonisés par des bactéries qui participent essentiellement à la digestion. La décomposition de certains aliments par ces germes provoque de fait la fabrication de gaz. C’est l’excès de gaz qui provoque en définitive les ballonnements ; le ventre est gonflé, des douleurs apparaissent.

 

Comment éviter les ballonnements ?

Les ballonnements résultent en conséquence de l’excès d’apports en fibres dû à la consommation de fruits et de crudités, mais aussi le plus souvent à de mauvaises habitudes alimentaires.

  • Eviter de boire des boissons gazeuses durant les repas car elles contiennent des inhibiteurs de digestion tels que les conservateurs, les tanins, l’alcool et les sucres raffinés.
  • Eviter les préparations industrielles riches en graisses et en additifs.
  • Privilégier les protéines dans l’alimentation.
  • Eviter les aliments responsables de ballonnements: haricots blancs, céleri, carottes, choux, raisins secs, bananes, jus de pomme, excès de crudités, pain frais et chaud, concombre, mangues. Restreindre les sucres rapides et les graisses, les œufs, les crèmes glacées.
  • Ajouter du thym, de la sarriette, de l’estragon ou encore du cerfeuil à l’eau de cuisson si vous cuisinez des légumes secs
  • Préférer les pâtes, le riz, les pommes de terre, les aubergines, les pommes, le pain, les brocolis, la volaille, le poisson, melon, fruits rouges, eau plate.
  • Privilégier l’huile d’olive qui est le plus digeste des corps gras, les fines herbes qui s’opposent aux ballonnements
  • Ajoutez dans votre alimentation du son d’avoine bio

 

Règles de vie

Eviter les repas trop copieux, gras et épicés, favoriser une alimentation variée

  • Prendre les repas à heure régulière
  • Manger assis, lentement, dans le calme, prendre le temps de bien mastiquer les aliments. Le stress ralentit les fonctions de digestion.
  • Eviter les chewing-gum, les friandises molles et les excitants (tabac, alcool)
  • Eviter les situations de stress
  • Faire de l’exercice
  • Eviter la position allongée après les repas et les vêtements trop serrés au niveau abdominal
  • Attention à certains médicaments qui peuvent augmenter les ballonnements comme les laxatifs osmotiques.

Comment traiter les ballonnements

Antispasmodiques musculotropes

Trimébutine (Débridat®), Phloroglucineol (Spasfon®), Pinaverium bromure (Dicetel®), Mébévérine (Duspatalin®), Citrate d’alvérine (Météospasmyl®)…

Antispasmodiques anticholinergiques

Associés avec des sédatifs ou des anxiolytiques : Clidinium bromure 2,5 mg +  Chlordiazépoxide 5 mg (Librax®)

Produits absorbants

Ils agissent localement en absorbant l’émission des gaz intestinaux  :

  • les produits à base de siméthicone (Benegast® REDUGAS, DULCOGAS®, Polysilane Delalande®, Polysilane Upsa®, Siligaz®) agissent en modifiant la tension superficielle des bulles de gaz, provoquant ainsi leur coalescence (propriété antimousse). Ils absorbent l’au, les gaz et fixent les toxines microbiennes.
  • Le Charbon végétal est la molécule absorbante de référence (Charbon Belloc®, Carbolevure®, Carbactive®, Carbophos®, Elusanes®, Formocarbine®…)
  • Spécialité contenant à la fois siméthicone et charbon: Notgaz®

Précautions d’emploi: les produits absorbants peuvent cependant entraîner une diminution de la résorption digestive des autres médicaments. Il vaut mieux respecter néanmoins un intervalle de 2 heures entre les prises orales.

Pansements gastro-intestinaux

Les pansements à base d’argile protègent la muqueuse par leur pouvoir couvrant et absorbent les gaz: Bedelix®, Actapulgite®, Smecta®, Smectalia®

Traitement associé

  • Si des brûlures d’estomac accompagnent les ballonnements, privilégier l’association d’un antiacide et d’une molécule absorbante: Maalox® ballonnements, Rennie® Deflatine

 

Ballonnements et oligothérapie

Pour éviter les récidives:
Oligosol® Nickel-Cobalt 1 ampoule chaque matin.

 

Ballonnements et phytothérapie

Absorbant

  • Charbon végétal (Carbactive®CarbodigestElusanes® Charbon3 Chênes Carboline …)

Le charbon végétal activé obtenu par carbonisation de coques de noix de coco, devient alors très poreux et possède donc une grande capacité d’absorption; Parfaitement toléré, il reste dans le tube digestif après ingestion. Il va pouvoir en définitive fixer localement, non seulement les gaz produits par la fermentation de certains aliments, mais aussi les bactéries qui produisent ces gaz.

A prendre à distance des repas et des autres médicaments (1 heure avant ou 2 heures après) en raison de l’activité absorbante du charbon (risque d’inactivation des médicaments).

  • Argile (Stomargil®…): A prendre de préférence en fin de repas

 

Plantes carminatives et digestives

  • Anis vert (Pimpinella anisum) graines (fruits) Posologie adulte: Infuser pendant 15mn 10g/l; boire 250 à 500ml par jour. Attention: ne pas utiliser en cas d’allergie à l’anéthol.
  • Fenouil (Foeniculum vulgare) fruits: permet de stimuler le péristaltisme gastrique et facilite l’expulsion des gaz. Posologie adulte: Infuser pendant 15mn 10g/l; boire 250 à 500ml par jour. Elusanes® Fenouil, Fenouil Arkogélules® 1 gélule matin midi et soir après les repas à prendre avec un grand verre d’eau. Attention: ne pas utiliser en cas d’allergie à l’anéthol.

  • Badiane de chine (Illicium verum) = Anis étoilé. Le fruit séché de la Badiane de Chine est connu pour ses vertus en cas de troubles digestifs accompagnés de crampes, ballonnements, flatulences. Exemple d’utilisation: Décoction de 3 étoiles pour un bol de décocté, une à deux fois par jour en fin de repas

 

Plantes antispasmodiques

 

Formules contre les ballonnements

Solution buvable pour réduire les ballonnements

  • Extrait fluide de fenouil (fruit) 50ml
  • Extrait fluide de gentiane (racines) 40ml

Prendre une cuillère à café du mélange diluée dans un verre d’eau matin et soir

 

Les tisanes prêtes à l’emploi

Malin les tisanes à base de mélange de plantes à visée anti ballonnement. A prendre après chaque repas:

  • Arkobio® Infusion digestion 

 

Ballonnements et homéopathie

Le choix du traitement homéopathique est en définitive orienté par la localisation des ballonnements

Prédominance à l’estomac

  • Ballonnements, éructations, et douleurs stomacales survenant 1/4 d’heure après le repas, avec sensation de plénitude et somnolence postprandiale courte: Nux vomica 5CH: 3 granules à sucer après les repas.

  • Carbo vegetabilis 5CH si les ballonnements sont soulagés par des renvois d’air. La présence du moindre aliment provoque la formation de gaz et ce dès le matin. Ballonnement sous ombilical avec douleurs. L’état est aggravé par la consommation d’alcool qui provoque une congestion violacée du visage. difficulté à respirer. Associer Antimonium crudum si la personne a tendance a manger trop vite.

  • Argentum nitricum 9CH: Ballonnements avec douleurs d’estomac et éructations très bruyantes qui soulagent. L’état est aggravé par les sucreries. Personne très anxieuse.

  • Asa foetida 5CH: gonflement et spasmes de l’estomac et de l’œsophage avec éructations fétides. Une sensation de brulure à l’estomac remonte à la gorge. Les troubles sont déclenchés par la nervosité.

  • Kalium carb gonflement au dessus du nombril, sitôt ou pendant le repas

 

Prédominance au bas de l’abdomen

  • Lycopodium 5CH : gonflement de la partie inférieure du ventre (syndrome de la ceinture dégrafée: amélioration des douleurs en desserrant la ceinture). Eructations acides qui ne soulagent pas et émission de gaz qui soulagent. Somnolence post prandiale longue et attirance pour le sucré. Vite rassasié malgré une forte faim en début de repas. Aggravation vers 17 heures.

  • Raphanus 5CH météorisme important avec beaucoup de gaz qui ne peuvent pas être évacués

  • Nombreuses flatulences: Aurum metallicum 5 CH chez un sujet puissant, musclé, congestionné au visage violacé, couperosé, très colérique avec des propos violents.

 

Les prêts à l’emploi

Massage

Les huiles essentielles de cette huile de massage ont par ailleurs des propriétés toniques et stimulantes de l’appareil digestif. Elles sont également carminatives, antispasmodiques, elles facilitent de surcroît la régulation du transit, et de fait aident à lutter contre les coliques et les ballonnements. Elles facilitent en somme le transit et calment les douleurs liées aux cycles menstruels.
Appliquer en mouvements circulaires autour du nombril dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

Aroma Express Capsules® Digestion Transit contient :

  • Huile essentielle bio de cannelle de Ceylan, réputée pour ses propriétés digestives et pour lutter contre les infections digestives.
  • Essence de citron et huile essentielle de menthe poivrée, reconnues pour stimuler l’activité de l’estomac, du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas
  • Huile essentielle de gingembre renommée pour contribuer à stimuler la digestion

 

CONSEILS D’UTILISATION

  • Usage ponctuel : 2 capsules 3 fois par jour au cours du repas pendant 5 jours.
  • Usage régulier : 1 capsule matin et soir au cours du repas, 5 jours sur 7 pendant toute la période à risque.

A avaler avec un verre d’eau fraîche.

 

Ballonnements et nutrithérapie

Probiotiques

Prendre des agissant sur les ballonnements pendant 2 mois :

Certaines souches de probiotiques  dont (lactobacillus plantarum 299V) aident à soulager par conséquent l’inconfort intestinal: Gêne, pesanteur, ballonnements, en permettant de rééquilibrer une flore perturbée par une alimentation déséquilibrée ou par une traitement antibiotique.

Ces probiotiques sont par ailleurs associés à de la simethicone ou de la smectite à structure en feuillet (pouvoir absorbant 2 fois supérieur à l’argile verte), et en extraits de menthe poivrée

  • Bion® Transit, Bloxair, Ergyphilus® confort, Lactibiane® Référence, Laxeov® Régul-Transit, Oligocaps® ventre plat,Noreslim® Ventre plat, Probiolog® …

 

Prébiotiques

FOS (fructo oligo saccharide), pré biotique qui diminue la production de gaz et donc des ballonnements, et de fibres (tamarin, pruneaux et pectines). Transiline Lero®

L’inuline est un pré biotique qui restaure une flore intestinale saine, afin de réduire la formation de nouveaux gaz: Benegast® REDUGAS

 

Association de plantes

  • L’angélique est particulièrement utile en cas de ballonnement
  • La chicorée stimule la digestion
  • La mauve possède des propriétés intéressantes sur le transit intestinal
  • La fumeterre est traditionnellement utilisée afin de favoriser les phénomènes d’élimination de l’organisme
  • L’artichaut contribue à améliorer le confort du système digestif.

Prendre une ampoule par jour en cure de 20 jours. Plusieurs cures par an sont recommandées

  • Arkogélules® Artichaut ARKOFLUIDES® Artichaut Fenouil Bio, Hépanéphrol®…

 

Conseil Pharmacie

Consultez un médecin lorsque :

  • les ballonnements apparaissent inopinément mais régulièrement, durent anormalement longtemps malgré une diététique correcte, ou s’ils sont très douloureux.
  • en cas d’anémie, de perte de poids, de rectorragies, de stéatorrhée ou de fièvre.

 

 

Emmanuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *