Se débarrasser des vers intestinaux naturellement

Pour déloger efficacement les parasites intestinaux, de nombreux remèdes sont efficaces. Il suffit de bien les combiner et d’agir sur le long terme avec régularité afin de définir le protocole qui conviendra le mieux, sachant qu’il est recommandé de se vermifuger tous les deux à trois mois, ou mieux encore tous les mois au moment de la pleine lune.

Choisissez vos aliments

Certains aliments contiennent des substances vermifuges, ou favorisent leur évacuation. Privilégiez :

– l’ail bien sûr, sous toutes ses formes. Ne vous en privez pas ! Une vieille recette de grand-mère à tester : faites bouillir une douzaine de gousses d’ail avec des aromates (thym, laurier sauce) pendant 10 à 15 minutes. Servez-le en potage, accompagné d’une tranche de pain complet sur laquelle vous aurez versé au préalable un filet d’huile d’olive. Bien sûr, consommez également les gousses d’ail.

– les graines et l’huile de courge. L’action vermifuge de la courge est liée à la cucurbitacine efficace contre les ascaris, mais aussi contre le taenia (cette substance permettrait de détacher sa tête de la paroi intestinale).

– la choucroute fraîche (au rayon frais des magasins bio) ou le jus de chou frais.

– le fenouil

– la carotte crue, particulièrement facile à proposer aux enfants, râpée (et agrémentée d’ail !)

– le curcuma et le clou de girofle

Les infusions de thym (consommées de 3 à 4 fois par jour pendant au moins 15 jours) ou l’écorce de cannelle en décoction (comptez 15 à 20 g de bâton pour 1 litre d’eau, 2 à 3 tasses par jour) constituent des anti-parasitaires efficaces.

Il est à noter qu’un terrain acidifié et oxydé favorise la prolifération des parasites. Veillez donc à vos apports en aliments anti-oxydants et alcalinisants.

Parmi les remèdes issus du monde végétal, la coque de noix verte (teinture ou sous forme d’extrait liquide sans alcool, Laboratoire Herbolistique) est préconisée en prises 3 jours avant et 3 jours après la pleine lune.

L’extrait de pépin de pamplemousse aux vertus antiparasitaires incontestables, constitue un remède intéressant sans contre-indication majeure.

Les huiles essentielles sont particulièrement efficaces pour éradiquer les vers. L’huile essentielle de tea-tree (Melaleuca Alternifolia) qui ne présente aucune contre-indication aux doses physiologiques, peut être utilisée en massage externe sur le ventre (solution intéressante pour les enfants), ou en interne.

L’huile essentielle de thym à linalol (thymus vulgaris linaloliferum) est également recommandée, comme l’huile essentielle d’origan compact (origanum compactum) que l’on trouve facilement en capsules (laboratoire Prânarom).

Il est possible de se procurer des suppositoires à base d’huiles essentielles tolérées par les enfants et les bébés, demandez conseil à votre naturopathe aromathérapeute.

Sont proposés dans le commerce des solutions prêtes à l’emploi telles que :

– le sirop du massif de Chartreuse, synergie d’extraits de plantes (matricaire, fenouil, romarin, marjolaine, houblon,…)

– le complément alimentaire « Colofuge » du laboratoire Sofibio à base d’huiles essentielles, de curcuma et de prébiotiques,  à la double action antioxydante et vermifuge

– le complexe Ergypar (Nutergia) a lui aussi une action vermifuge et régulatrice de l’hygiène intestinale

Les remèdes homéopathiques ont leur mot à dire dans le traitement des parasitoses intestinales dues aux vers. Si Cina est fréquemment recommandé en granules ou en dose (Michel Dogna conseille la prise d’un tube dose de Cina 30 CH pour clore tout traitement antiparasitaire), référez-vous à votre médecin homéopathe et suivez son protocole déterminé en fonction de votre terrain spécifique.

Les suppositoires Allium Ursinum TM (laboratoires Weleda) sont spécialement étudiés pour les enfants.

Derniers conseils de bon sens : en cas d’infection d’un membre de la famille, il est bon de traiter toute la famille compte tenu du phénomène de contagion très rapide.

Veillez à respecter des règles d’hygiène simples, comme se laver les mains fréquemment, avec une brosse à ongles si nécessaire.

Enfin, il est logique que ce soit dans un côlon engorgé que se développent le mieux les parasites. Une bonne hygiène intestinale est donc vivement recommandée (vous pouvez y contribuer par des apports alimentaires et des compléments favorables à une flore équilibrée, par des séances d’hydrothérapie du côlon, etc).

Alors, bonne chasse !

 

Delphine L., naturopathe

 

Sources :

http://www.fredobio-asso.org/article/13/phytoth-eacute-rapie-la-courge

http://www.blog-remedes-naturels.com/pourquoi-et-comment-vous-debarrasser-naturellement-des-parasites-intestinaux/

http://www.herbes-medicinales.ca/proprietes/plante-vermifuge.html

http://www.desintoxication.info/que-peut-on-faire-pour-se-debarrasser-des-vers-intestinaux/

6 commentaires sur “Se débarrasser des vers intestinaux naturellement

  1. quelle est la méthode la plus efficace pour se débarrasser des vers intestinaux car ils me fatiguent trop et je ne sais pas quel remède naturel privilégier …

  2. Bonjour ma fille de 4 ans est très prise par ces parasites on a essayé multiples cure par fluvernale, on est a notre 3 cures de massif de la chatreuses mais elle en a toujours et revient ou ne partent pas. De plus a beaucoup de difficultés a prendre par voie orale, je pensais aux suppos mais c est aussi très difficile pour elle que me conseillez-vous svp

    1. Bonjour,
      Vous pouvez essayer l’homéopathie. Prenez 1 dose de Cina 15 CH immédiatement puis 5 granules de Cina 9 CH au coucher à renouveler jusqu’à disparition des démangeaisons anales.
      Pour éviter la ré-infestation prendre une dose de Cina 30CH par semaine.
      Pensez à changer les draps et le pyjama de votre fille après le traitement afin d’éviter toute ré-infestation. Veillez également à ce que d’autres membres de la famille ne soit pas infectés.
      Essayez également de lui faire prendre de l’extrait de pépin de pamplemousse: 10 gouttes 3 fois par jour dans un verre de jus de fruit pour faire passer le goût.
      Bon courage et bonne journée à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *